En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L’accord entre Google et la presse française essuie déjà de sévères critiques

L’accord entre Google et la presse française essuie déjà de sévères critiques
 

L’accord passé avec Google essuie des critiques à l’étranger. Les Américains estiment que Google s’en tire à bon compte. En Italie, la presse parle d’un Waterloo pour la France.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • pierrot2retour
    pierrot2retour     

    Hier, dans un article publié par Comment Ça Marche (http://www.commentcamarche.net/news/5861904-onemoretab-creer-son-propre-portail-d-actualites), je découvrais www.onemoretab.com une plateforme de news 100% française très sympa.

    Aujourd?hui, l?affaire Google se conclut par une aide de 60 millions à une presse qui ne parvient pas à trouver un modèle économique viable. « L?accord Google » montre encore l?incapacité du gouvernement à définir une politique industrielle du numérique capable de soutenir l?innovation de nos startups. Pendant que nous fustigeons Google, la loi de finance 2013 fait baisser tous les investissements des Business Angels. Encore un beau subterfuge... Cette nouvelle entente ne fait que renforcer le pouvoir des géants. Pour que la France retrouve sa souveraineté dans le numérique, pour peser face à Google News commençons par soutenir les « Google News français ».

  • Antigoogle
    Antigoogle     

    Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République François Hollande
    La dictature numérique GOOGLE ou le pacte avec le diable
    Et voilà que maintenant c?est la presse française qui tombe dans le piège de la toile d?araignée de la mygale GOOGLE ! Ce moteur de recherche qui organise un montage financier diabolique pour ne pas payer d?impôts et de TVA en France en faisant transiter ses bénéfices mirobolants via l?Irlande ou des paradis fiscaux comme les Bermudes ! Et notre chère président Hollande (pour qui j?ai malheureusement voté), qui se réjouit de cet accord signé avec la presse. Google ne fait que piller le travail des webmasters, des comparateurs de prix et même récemment des bénévoles de Wikipédia. En effet, il n?a échappé à personne que depuis quelques semaines, en tapant par exemple le nom d?un homme célèbre dans le moteur de recherche Google, ce dernier affiche directement toutes les informations sur sa page d?accueil. D?ici quelques mois, il ne sera même plus nécessaire de se rendre sur un site pour avoir des informations. D?ici quelques années, Il n?y aura plus que GOOGLE sur internet et c?est lui qui dictera sa loi et manipulera les consciences ! La presse, au lieu de rester libre et indépendante, se laisse berner par GOOGLE pour une mince enveloppe globale de 60 millions d?euros sur 5 ans, ce qui correspond à seulement 12 millions d?euros par an à se répartir entre toute la presse. En contrepartie, la presse va évidemment perdre son indépendance étant donné que ce sera exclusivement suivant les critères de GOOGLE et de son équipe technique que les éditeurs pourront être visible ou pas sur internet. Google a toujours fait croire qu?il voulait aider à la transition numérique en finançant des projets "innovants". Mais en à peine 10 ans d?existence, on ne peut que constater que GOOGLE n?a rien inventé mais a tout pillé !
    Eric Schmidt, salue "un accord historique dans l'intérêt du peuple français ! Cela nous rappel certaines périodes de l?histoire, sauf qu?aujourd?hui la guerre a changé de forme, la guerre est devenue économique et numérique.
    Je vous rappelle le slogan de Google : Don't be evil
    Monsieur le Président de la République, j?ai honte pour la France.

Votre réponse
Postez un commentaire