En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L’affaire AppGratis rebondit avec des révélations sur sa stratégie

L’affaire AppGratis rebondit avec des révélations sur sa stratégie
 

Alors qu’une pétition de soutien à AppGratis approche le million de signatures, un document publié par Business Insider détaille les méthodes de la startup française.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Michel Merlin
    Michel Merlin     

    Le pays des FAUX soutient comme d'hab les voleurs contre les volés
    ~--~--~--~--~--~--~--~--~--~--~--~--~--~--~--~--~--~--~--~--~--~--
    Rien de nouveau sous le soleil. Dès que j'ai vu qu'une société "Française" avait "faussé et influencé le classement", et qu'on parlait d'un ministre "Français" (en l'occurrence Fleur Pellerin) j'ai (forcément et comme tout le monde, y compris la meute des "courageux anonymes" qui diront le contraire) deviné que cette "ministre" allait prendre parti pour les voleurs (ici AppGratis, son PDG Antoine Buffet, et leur armée de "courageux anonymes" soutiens) contre tous les volés (la masse des citoyens utilisateurs, actionnaires, employés d'AppStore, en France comme aux USA ou ailleurs).

    Versailles, Thu 18 Apr 2013 10:05:00 +0200

  • Alistair
    Alistair     

    ... est qu'il n'y a pas la possibilité de décompter ou d'annuler les soutiens. AppGratis s'appuyait sur l'effet "victime" pour obtenir les soutiens. Maintenant que l'on connait la vérité...
    Je l'avais dit dans ma précédente intervention sur la raison de l'éviction d'AppGratis, mais je me suis payé des cartons rouges sans aucune explication :( Sinon, un article très intéressant à lire
    http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/high-tech-medias/internet/221143185/comment-lapp-store-fait-menage-rankings

Votre réponse
Postez un commentaire