En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L’affaire Wikileaks, un sale coup pour le Cloud Computing public

L’affaire Wikileaks, un sale coup pour le Cloud Computing public
 

[Blog] Et si le Cloud Computing était la principale victime collatérale de l'affaire Wikileaks. Le comportement d'Amazon dans cette affaire a de quoi susciter quelques interrogations sur la neutralité du fournisseur de cloud.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • antijargon
    antijargon     

    eh oui, le cloud annonce la rain, voire même la snow...

  • Suppose
    Suppose     

    Ce genre de situation était à prévoir. Ceux qui pense être à l'abri des états en étant sur la toile se trompent et sont bel et bien dans les nuages.

Votre réponse
Postez un commentaire