En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L’industrie aéronautique, prochaine cible des cybercriminels

Mis à jour le
L’industrie aéronautique, prochaine cible des cybercriminels
 

Avec internet à bord, l'imagination des cybercriminels pourrait laisser leur esprit vagabonder sans fin autour des opportunités que peut offrir un vol, alors que les voyageurs sont tranquillement assis dans leur fauteuil.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • anon
    anon     

    C'est assez impressionnant cet article, un mélange de sujets mal compris et de FUD pour terminer sur des banalités, ca vaut son pesant d'or !

    Par exemple :
    -Quel est le lien entre le vol de certificat d'éditeurs de jeux vidéos et la présentation de Hugo Teso ?
    => Aucun
    -Hugo Teso a démontré qu'il est possible de pirater un protocole...
    => Faux, il n'a fait aucune attaque sur le protocole
    -Quel lien faites vous entre certificat et attaque sur les avions ?
    => Aucun
    -Et dire que toute la sécurité dépend des clés, c'est du grand n'importe quoi (La présentation d'Hugo Teso utilise des clés ?? => Non !)

    Je comprends que 01.net n'a pas vocation à écrire des articles spécialisés en sécurité mais au moins renseignez vous avant d'écrire un article...

Votre réponse
Postez un commentaire