En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L’Inria veut rapprocher l'open source et les industriels

L’Inria veut rapprocher l'open source et les industriels
 

L’Inria crée le centre de recherche et développement Cirill afin de répondre aux problématiques que les logiciels libres posent aux industriels.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • DominiqueD.
    DominiqueD.     

    Car le meilleur des approches open source et/ou du code open source n'a pas à rougir, loin s'en faut, de certaines bonnes approches industrielles. De fait, le meilleur de l'open source est quelques fois bien en avance par rapport à certaines pratiques industrielles.

  • DominiqueD.
    DominiqueD.     

    De fait, la fondation Eclipse a (en partie) résolu le fait de greffer du business sur du code open source grâce à sa licence EPL et au fait que le code open source produit contient moults points d'extension.

    D'autre part, la qualité du code produit, bien que open source, n'a pas à rougir des approches industrielles. La fondation Eclipse est dotée de nombreux processus qualité et de coordination (ce qui permet de coordonner différents projets pour délivrer chaque année divers livrables, dont le plus gros atteint environ 25 millions de lignes de code).

Votre réponse
Postez un commentaire