En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La biométrie, trop chère ou pas assez fiable pour l'authentification

Mis à jour le
La biométrie, trop chère ou pas assez fiable pour l'authentification
 

En dix ans, la biométrie a su trouver sa place dans de nombreux domaines, excepté celui de l'authentification. Une complexité qui bénéficie aux jetons d'accès.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • gugul
    gugul     

    Et oui la perfection n'est pas de ce monde, mais faut il ne rien améliorer car cela ne sera jamais parfait. A raisonner comme cela on continuerait à habiter des cavernes.
    Il y a plus de 10 ans que le projet d'une CNI plus sécurisée est sur les étagères et tous les lobbies alarmistes contre pour le principe sans se poser la question de ce que cela va apporter comme progrès (et pas seulement les risques) car c'est l'équilibre raisonné entre eux qui importe.
    Posons correctement les problèmes cela permettra d'y répondre.

  • Marc'heg V
    Marc'heg V     

    Bonjour,
    Dans une précipitation inqualifiable, nos politiques essaient à tout prix de mettre en place une méthode sûre d'authentification. Une observation de niveau débutant sur les principes sérieux d'authentification annonce que celle ci doit pouvoir être répudiable en cas de découverte, typiquement un mot de passe. Si cette propriétés n'est pas présente,le processus est automatiquement limité à une identification. Puisqu'une empreinte digitale, un iris, ou tout autre élément biométrique ne sont par essence pas répudiables, quelqu'un peut-il nous expliquer pour quelle raison les responsables de ce pays s'acharnent dans cette voie ?
    Bien à vous.

Votre réponse
Postez un commentaire