En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La FNAC cédée pour mieux affronter le raz-de-marée du web ?

La FNAC cédée pour mieux affronter le raz-de-marée du web ?
 

En projetant de rendre la FNAC indépendante, le groupe PPR cèderait son activité de distributeur de produits électroniques, bouleversé par la vague Internet.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • louis3000
    louis3000     

    Je vais être médisant mais réaliste : heureusement que je ne cherche pas des conseils à la Fnac au sujet de produits technologiques. Non seulement les vendeurs sont tous occupés la plupart du temps et il faut attendre des heures pour se retrouver en face d'une personne qui connait assez mal son sujet, en tout cas moins que son interlocuteur, moi.
    Aller en répérage à la Fnac, ça peut être pratique pour se faire une idée "physique" d'un produit mais, en général on peut trouver beaucoup plus d'informations pertinentes au sujet d'un objet sur le web avec parfois des commentaires,avis, prises en mains et autres revues.
    Quant aux tarifs de la FNAC ils expliquent pourquoi on achète ailleurs, sur le web où il est très facile de trouver moins cher..

  • marabbeh
    marabbeh     

    C'est sûr qu'à la FNAC, les gens viennent chercher des conseils, puis vont acheter sur internet. Ils devraient trouver un moyen de faire payer ces informations, dont les gens sont de plus en plus demandeurs, puisqu'il manque sur internet ce contact physique avec le produit.

Votre réponse
Postez un commentaire