En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La future directive européenne sur la protection des données menacerait 25 000 emplois

La future directive européenne sur la protection des données menacerait 25 000 emplois
 

Selon la CFDT, les amendements en cours sur le projet de révision de cette directive feraient perdre 1,25 milliard d'euros au secteur du marketing direct en France. La branche courrier de La Poste serait durement impactée.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Frankoys
    Frankoys     

    La prospection chez les particuliers à grands coups de prospectus est évidemment une atteinte sérieuse à la vie privée, et détruit lamentablement un tas de forêts pour rien puisqu'on imagine volontiers qu'au moins 90% des prospectus finissent à la poubelle.
    Evoquer la perte d'activité pour La Poste est assez honteux. On n'arrête pas les évolutions sous prétexte que certains sont payés à tort par l'ancien système. On écoute la musique sur MP3 alors que ça met des constructeurs de CD (et avant ça de vynils) au chômage. Les évolutions sont globalement justes. C'est choquant de lire des arguments que ceux de la CFDT. En gros, ils veulent qu'on paie les facteurs à faire un travail non seulement aberrant, mais en plus néfaste.

Votre réponse
Postez un commentaire