En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La géolocalisation au coeur du conflit entre les taxis et leurs rivaux

La géolocalisation au coeur du conflit entre les taxis et leurs rivaux
 

Les applis mobiles avec géolocalisation bouleversent le transport de personnes. Elles sont sous-jacentes au conflit actuel entre les taxis et leurs concurrents.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • TX75
    TX75     

    Toujours les mêmes commentaires à l'égard des Taxis parisiens qui restent les moins chers d'Europe.Ceux qui les critiquent sont soit des concurrents comme le transport de personnes à motos ci-dessous et qui racolle impunément aux gares et aéroports parisiens soit des véhicules de Tourisme avec chauffeur qui eux aussi racolent dans les files de stations de Taxis car il n'existe pas de marché de Transport de personnes avec chauffeur en France (surtout avec la crise)
    Il ya 20 000 Taxis à Paris contre 12 000 à New York .
    Vous vous plaignez ,c'est tout ce que vous savez faire et pourtant rien ne vous interdit de faire le Taxi ,de travailler 11 heures par jour ,7 jour sur 7 .
    Tout le monde veut faire du transport de personnes mais sans acheter de licence ou encore moins passer un examen .
    RésulTat ,Paris se retrouve avec des repris de justice en costumes Fabio Lucci en train de racoler dans les files de vrais Taxis.

  • DBL8
    DBL8     

    Les taxis demandent surtout à ne pas avoir de concurrents !
    Tout ce qui les concurrence n'a pas leur faveur, voyez les moto-taxis qui sont régulièrement e**erdé voire agressé !
    Qu'ils fassent le ménage dans leurs rangs, ensuite on verra.

  • dandelest
    dandelest     

    Les taxis en France sont chères, pas toujours aimables, et refusent parfois une course si la tete du client (qui n'est pas roi) ne leur revient pas ou bien qu'une course soit partagé.

    En Angleterre par exemple, on peut y monter a 5 passager, partager la course, et aux heures de pointes, ils répondent présents.

    Pas étonnant donc qu'ils souffrent si on leur met un peu de concurrence dans les roues. Mais je crois qu'ils ont des choses à comprendre avant de trop râler.

Votre réponse
Postez un commentaire