En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La licence GPL s'essouffle

La licence GPL s'essouffle
 

L’audit de 200 000 projets open source fait apparaître une diminution de 5 % du nombre de licences GPL. Les développeurs se tournent désormais vers des licences moins restrictives.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • DominiqueD.
    DominiqueD.     

    La licence GPL n'est pas utilisée partout, et elle n'a pas vocation à l'être, c'est pourquoi elle est par ex accompagnée de la licence LGPL. Je dirais pour ma part que la licence GPL, c'est (par ex) pour les pionniers pour faire sortir les autres (i.e. les entreprises) du bois. De fait, maintenant que les entreprises s'y mettent (à l'open source), maintenant qu'elles y ont pris gout pour certaines, c'est moins la peine de leur faire "peur" avec la licence GPL et c'est une des raisons, IMHO, pour lesquelles la GPL a, je crois, moins de succès maintenant.

    J'ai développé cette idée dans un post: http://www.jroller.com/dmdevito/entry/rich_hunter_and_a_darwinian

Votre réponse
Postez un commentaire