En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La machine à café, plus forte que tous les outils de collaboration

La machine à café, plus forte que tous les outils de collaboration
 

L’absence de dialogue entre les différents métiers de l'entreprise est rarement due à une carence logicielle. Elle procède souvent d’une démarche volontaire.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Sébastien Blanc
    Sébastien Blanc     

    Tout à fait d'accord sur le fond, beaucoup de projets 2.0 échouent parce qu'on pense a tort que l'usage viendra de l'outil. Après c'est faux de dire que les éditeurs préfèrent ne pas le voir pour mieux vendre. Si bcp d'acteurs (éditeurs mais aussi consultants ou même chefs de projets) se bornent à de longues listes de fonctionnalités sans se poser la question du déploiement et de la conduite du changement, certains essayent de ramener le débat sur les vraies problématiques. Ma société par exemple, Yoolinkpro un éditeur, ne parle que d'adoption et rarement de fonctionnalités (http://www.collaboratif-info.fr/actualite/adoption-des-reseaux-sociaux-cinq-specialistes-partagent-leurs-recettes)...

  • Suppose
    Suppose     

    Vous oubliez aussi, le manque de temps. Même si ce sont des choses qui ne se disent pas en entreprise.

Votre réponse
Postez un commentaire