En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La Polynésie française surfe sur la vague du haut-débit

La Polynésie française surfe sur la vague du haut-débit
 

Alcatel va mettre en place un câble sous-marin à haute vitesse reliant Tahiti à Hawaï. De quoi multiplier les débits par 100.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • babou689
    babou689     

    Perso , je suis polynesien et francais, je merite autant que tous les metropolitains de ligne internet rapides, et puis, apres tout, c est pas l etat qui paye, c est ...la Polynesie...!

  • lacuisse83
    lacuisse83     

    perso j'ai passe 2 ans la bas et de retrouver du "56" ca fait drolement drole.Je rejoins les commentaires d'avant ou c'est tous les français qui ont droit aux haut debit

  • Olivepf
    Olivepf     

    Je vis en Polynésie FRANCAISE depuis 27 ans. J'y ai grandi, et suis passé par toutes les évolutions technologiques, qui arrivent ici avec énormément de reatrd pour des raisons évidentes d'éloignement géographique.
    Comme cela a été dit, c'est notre tour. Après la France profonde, dont le coût d'équipement a du être également conséquent, au tour de Tahiti.
    Et si cela est coûteux, c'est sans commune mesure avec ce que cela nous apporte. Information, formation, Culture, ouverture sur le reste du monde dont nous sommes si loin! Nos débits actuels nous permettent à peine d'afficher les sites web d'aujourd'hui de manière correcte, à cause du contenu devenu beaucoup plus dense avec l'amélioration des débits dans le reste du monde. Ici, cette avancée technologique est simplement indispensable pour ne pas nous isoler encore plus.
    2010 c'est même trop loin...

  • raviganj
    raviganj     

    L'adsl pour la Polynésie FRANCAISE aideras à son désenclavement, imaginez vous en arrière sans l'adsl et tout ce qu'il a apporté avec lui.
    Le droit de connaitre et de savoir est valable pour tous! et puis liberté, EGALITE, fraternité cela ne vous dit rien? et je reside en métroplole

  • blackystorm
    blackystorm     

    Ou tu as vus que c'était l'état qui payait tout ^^".
    Pour moi 72.2m?, je ne trouve pas sa cher je trouve même que c'est correct.
    20.000 lignes si ils font tous du p2p je suis daccord ^^".
    coût par ligne simplement montrueux => si tu es dans un village sa a été aussi un coup monstrueux pour france telecom de te branché à l'adsl...
    Le mérite tu ton accés internet vus ta derniere phrase, il est inacceptable que nous metropolitain n'aidont pas nos compatriote FRANCAIS ou PAS DAILLEURS a avoir le net comme on l'a.

  • SinDromX
    SinDromX     

    Nous aussi on a notre câble.
    Sauf qu'il ne va qu'en Australie (qui est très mal connectée au reste du monde... selon le FAI bien sûr) et que nos débits ne seront pas augmentés (du moins pas pour tout de suite) car le coût en BP est le même, que la liaison se fasse par fibre optique ou par satellite.

  • pompote1978
    pompote1978     

    "Quant au plan de financement, celui-ci se repartit entre l'Office (2 milliards Fcfp, 16,6 millions d'euros) et la Polynésie (1,5 milliard Fcfp, 12,5 millions d'euros), les 5,5 milliards Fcfp (45,8 millions d'euros) étant alimentés par un emprunt dont le montant sera fixé après que l'État ait fait part de sa participation."

    L'Etat ne paie pas tout dans cette histoire !

  • bobo454
    bobo454     

    l'état dépense encore n'importe comment son budget ...
    72.2 millions de euros( 1/2 milliard de francs ) pour un potentiel de 20 000 lignes au mieux !!!
    ça fait un coût par ligne simplement montrueux...
    L'internet pour tous ...

Votre réponse
Postez un commentaire