En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La protection WPA des réseaux Wi-Fi ébranlée en 15 minutes

La protection WPA des réseaux Wi-Fi ébranlée en 15 minutes
 

Deux chercheurs auraient trouvé une faille importante dans le WPA, permettant d'intercepter des échanges en provenance d'un routeur Wi-Fi et d'envoyer des paquets erronés sur le réseau.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Mealin
    Mealin     

    ahah je sais maintenant avant tout le monde que tous les lecteur de cette brève vont être corrompu parce que le hacker qui sommeil en eux va se réveiller grâce à techinf et Aircrack-ng dont il nous parle ...

    en fait quelqu'un qui un jour a envie de cracker un réseau wifi trouve un logiciel en moins de 5 mn s'il est motivé donc ne pas se leurrer ... je préfère être informer de l'existence d'un tel logiciel que penser qu'il n'existe pas jusqu'à ce qu'on l'utilise contre moi ;-)

  • techinf
    techinf     

    Je pense que le dernier paragraphe de ce texte n'a pas sa place:

    "Un code expérimental intégrant cette attaque aurait déjà été ajouté au logiciel open source Aircrack-ng. Un logiciel connu pour être le couteau suisse de tous ceux qui aiment à craquer un réseau Wi-Fi pendant leur temps libre..."

    Si j'étais quelqu'un de malvaillant, j'hésiterais pas aller prendre de l'information sur ce logiciel.

  • Norio
    Norio     

    Portée limitée quand même, la clef n'est pas percée, le message est partiellement décrypté et doit être très petit, et apparemment surtout des ARP.

  • Avisurtout
    Avisurtout     

    Où l'on apprend que la CNIL ne serait pas (totalement) à la botte du gouvernement....

Votre réponse
Postez un commentaire