En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La SNCF va expérimenter Microsoft Surface dans ses boutiques

La SNCF va expérimenter Microsoft Surface dans ses boutiques
 

La société organise un concours de développement d'applications tactiles multitouch. Objectif : inventer une nouvelle façon de vendre des billets de train en boutique SNCF. Découverte en images.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • sncfneuneu
    sncfneuneu     

    la critique est facile l'art plus difficile!

  • Jade27
    Jade27     

    Je ne comprends pas d'où tu arrives à sortir que les participants au concours vont rendre "Les produits moyens avec du buzz très cher".

    1/ 10 participants (qui vont du groupe d'étudiant à la grosse SSII) vont forcement pondre au moins une bonne idée. C'est logique!!!

    2/ Les participants donne leur travail sans autre rétribution que les prix du concours. Je ne trouve pas ça très cher.

    3/ Le coté buzz, si c'était l'objectif, est complètement raté. On arrive à la fin du concours et ton post est le 5ème en deux mois. Il y aurait eu plu de buzz avec une vidéo fixe en gare.

    APPRENDS à LIRE!!!

  • Erwan38
    Erwan38     

    Je suis un peu surpris par ce concours qui me parait du marketing plus que de la réalité.
    Pour faire un bon produit, la démarche est connu : faire des prototypes et les faire tester par des utilisateurs par des spécialistes de l'IHM (et non des ingénieurs en informatique).
    C'est à la fois beaucoup plus efficaces en terme de qualité de résultat et on perd beaucoup moins de temps.
    Mais, c'est sur, on ne crèe pas autant de buzz. Faut savoir ce qu'on veut : des produits moyens avec du buzz très cher ou des excellents produits qui se vendent tout seul sans buzz...

  • ricoulgk34
    ricoulgk34     

    Travailler sur un projet avec microsoft, ce n'est pas bon signe. Le logiciel libre a fait ses preuves, il faudrait plutôt investir dans ce sens.

  • usager
    usager     

    Usager, oui, pas client. La SNCF nous jette aux yeux un projet bling-bling plutôt que de s'occuper de faire correctement son travail : des trains à l'heure, fréquents, à des prix accessibles. Et en plus travailler avec Microsoft sur ce genre de projet, c'est un peu comme de s'associer au Vatican pour fabriquer des capotes. Enfin bon, espérons que les candidats feront montre d'un peu plus de sens de l'ergonomie que les gens de la SNCF, manifestement dotés d'un organisme mutant, qui rend leurs foutues bornes terrifiantes de frustration.

  • RSI_lambda
    RSI_lambda     

    Une autre : par quel miracle arrivez-vous à torturer, dans la même phrase, à la fois l'orthographe, la conjugaison et la ponctuation ?

  • RSI_lambda
    RSI_lambda     

    Oups ! On dirait que j'ai touché un point sensible.

    Etre informaticien à la SNCF n'est pas une maladie, ce n'est pas sale. Vous ne devriez pas en avoir honte comme cela. Il faut en parler autour de vous, vous n'êtes pas seul ...

    Bon courage.

  • fredclc2007
    fredclc2007     

    [color=#ce0000][g]Message modéré. Merci de rester courtois.[/g][/color]

  • RSI_lambda
    RSI_lambda     

    Quand on perd 500M€ sur les six premiers mois de l'année, il faut trouver d'urgence de nouveaux moyens de vendre des billets !

    Bon, faudra quand même m'expliquer l'avantage de Surface par rapport aux bornes existantes. Occuper les informaticiens de la SNCF, peut-être ?

Votre réponse
Postez un commentaire