En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La SSII tunisienne Cynapsys ouvre une filiale en France

La SSII tunisienne Cynapsys ouvre une filiale en France
 

Cynapsys s'implante en France pour être plus proche de ses clients et leur fournir des compétences java, JEE, etc., très recherchées sur le marché hexagonal. Interview de son patron.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Tunisien-pur-et-dur
    Tunisien-pur-et-dur     

    En tant que Tunisien ayant fais 3 ans de son Bac+5 en France et 2 ans de son expérience professionnelle en France, je pense qu'effectivement le offshore tue l'emploi des cadres en France.

    Je souhaite vous informer que cet article parle d'une SSII Tunisienne qui a ouvert une filiale en France, et ce n'est pas une boite française qui a délocalisé!!

    Et nous pour quoi on s'habille tous en Celio, ZARA, Adidas, nike, etc... alors le meilleur du meilleur du textile sort de chez nous, et on ne dit rien!! Et vous pour une fois une boite Tunisienne a réussit à ouvrir en France, vous nous faite une leçon complète sur l'éthique du commerce!!

    Combien de Tunisien roule en Renault? Combien de Tunisien roule en Peugeot? Combien de Tunisien fait son plein chez Total? Combien d'action a la SNCF dans la SNCFT?

    Je suis désolé, je sais que l'offshore est très mal pour votre économie. Mais vous nous avez tellement pris (pour financer vos prestation sociale de luxe, et votre chômage et avec la colonisation injustifiée jusque-là) qu'on est obligé de vous prendre un tout petit peu pour continuer à survivre.

    Ne vous inquiétez pas pour nos SSII, elle savent survivre et notre système les obligent à participer dans le développement de la Tunisie même si c'est vrai on est encore loin de vous, mais on progresse!!

    Ce que ces boites ne s'arrête pas sur l'offshore vers la France, elle vendent aussi des solution bancaire à d'autre Pays arabe ou Africain, on leur vend des systèmes de télécommunication, de navigation GPS, de paiement à distance, de gestion de RH, enfin de tout.

    Donc pour l'instant, ça va bien merci

  • offshore-zone.eu
    offshore-zone.eu     

    L'offshore n'est pas un sujet à la mode : c'est une véritable mutation du monde du travail. J'ai monté le premier portail français sur le phénomène des délocalisations que je vous invite à consulter. Vous verrez que c'est loin d'être banal voire parfois surprenant : les flux entre délocalisations et relocalisation monte à quel point nous ne sommes pas encore mûrs sur le sujets. Les témoignages d'employés en offshore que j'ai récoltés montre aussi que la vision de l'offshore n'est pas aussi "banale" que vous pensez. La défense des emplois qualifiés que vous semblez revendiquer passera pas un changement d'attitude des pays qui offshorise en acceptant ce phénomène et en transformant les postes existants en leur donnant plus de valeur ajoutée. Soyons précurseurs !

  • soyons-lucides
    soyons-lucides     

    "De l'autre côté, des gens qui veulent travailler et qui en ont marre d'être les larbins des premiers."

    Eh que croyez-vous que vous êtes dans le cadre de l'offshore ??? Ce n'est rien d'autre que du commerce triangulaire moderne !!!
    Personne n'est contre le développement économique des PVD et une VÉRITABLE coopération technologique entre vous et nous, mais essayez donc d'avoir d'autres perspectives que l'offshore car en réalité cela ne profite à personne : chez vous ce sont des ressources en moins pour un VRAI développement économique de votre pays, chez nous ce sont des emplois qualifiés en moins et du chômage qui augmente...

  • steph5981
    steph5981     

    Des accusations ad hominem ne changeront rien.
    Je vous concède que la Tunisie est, dans son contexte, une nation qui a fait des progrès fantastiques des dernières années mais des progrès restent à faire.
    Si l'activité économique est trop dépendante de clients situés en France ou ailleurs (principe de l'offshore) et trop peu de la demande intérieure, cela constituera une faiblesse pour le pays en question.
    Quant au niveau de développement, je vous conseille de consulter les statistiques de taux de mortalité infantile par exemple qui est un indice utilisé fréquemment comme indicateur de développement humain. En Tunisie, il est à 23,43 pour mille (indexmundi.com), très loin des pays d'Afrique sub-saharienne (80 à 100) mais encore loin de l'occident (4 à 6).
    Un autre indice, l'indice de corruption est également utilisé par les démographes pour évaluer le développement d'un pays. Le classement Transparency international donne la Tunisie à la 61ième place en 2007, 10 de plus qu'en 2006...
    Contrairement à ce que vous pensez je connais un peu la Tunisie et je n'ai RIEN d'un colonialiste...
    Je m'intéresse juste aux politiques de développement et aux statistiques mondiales, c'est tout...
    Force est de constater due les politiques offshore des grands groupes ne cherchent pas à développer l'activité à long terme mais juste de profiter de conditions sociales avantageuses à un moment donné. D'ailleurs, si les Tunisiens, Indiens ou Marocains intéressent autant les SSII, c'est qu'on peut les payer moins cher. Que se passera-t-il lorsque les employés des SSII indiennes, tunisiennes ou marocaines réclameront des augmentations légitimes de salaires?

    Il ne s'agit pas d'un débat nationaliste ou colonialiste mais des politiques de développement mises en oeuvre...

  • steph5981
    steph5981     

    Vous confondez colonialisme et aide au développement?
    C'est faire un raccourci très réducteur.
    Le colonialisme avait pour objectif une exploitation des richesses des pays colonisés. L'aide au développement, c'est non seulement des contributions directes (pays, FMI,...) mais également la mise en place de conditions de concurrence internationale qui permette à chaque pays de se développer et surtout de mener des politiques de développement moins inégalitaires.
    L'aide au développement vise au contraire à rendre les pays plus forts vis à vis des autres pays de telle manière à ce qu'il n'aient plus besoin de cette aide dans le futur...

  • frenchytunis
    frenchytunis     

    je ne pense pas que vous connaissiez bien la Tunisie pour pouvoir porter ces jugements de valeurs sur les besoins en infrastructure routières, médicales et universitaires ! La Tunisie arrive en tête de tous les pays arabes et 27ème mondial au classement mondial de la qualité de vie 2008, les critères que vous évoquez sont justement pris en compte ! Il n'y a aucun rêve d'écrasement militaire car il n'y a pas d'armée digne de ce nom ! quand à l'écrasement économique, je dirais chacun ses chances, mais pour un pays comme la Tunisie, sans aucune ressource naturelle (ni pétrole, ni gaz, ni minerai...), tout se fait donc par la valeur travail...Donc en quoi est ce mauvais ? Doit on dire aux autres pays, arretez de travailler si durs parceque les français qui bossent moins perdent leurs boulots.. Que la France se réveille de son rêve, le monde bouge!

  • frenchytunis
    frenchytunis     

    Tu as raison, on croit rêver avec certains commentaires !! Je suis dirigeant d'entreprise française en Tunisie, donc je peut affirmer que je connais bien le sujet ! Le tissu industriel tunisien se développe de façon spectaculaire, grace à l'impulsion des sociétés étrangères mais surtout grâce à la volonté des tunisiens et au niveau de formation. e niveau de Qualité est monté en flèche depuis plusieurs années, de nombreuses sociétés tunisiennes ont dépassé (et de loin) des sociétés françaises... Donc oui, la France a du souci à se faire, tout simplement parce qu'elle souffre de l'immobilisme généré par des pantouflards qui veulent conserver leurs petits avantages acquis sans se soucier que le monde évolue sans eux! Maintenant sur l'implantation de sociétés offshore comme la mienne en Tunisie, je peux vous dire que ce qui est affirmé par certains ici est archi faux! Dire que cela génère des pertes d'emplois en France est une hérésie! Pourquoi? Car dans de nombreux cas, les filliales étrangères permettent d'assurer suffisamment de trésorerie pour financer le développement des sociétés en Métropole (9 cas sur 10 en Tunisie!). Quant à la personne qui préconisait de développer l'obligation pour les sociétés françaises sur place de développer l'infrastructure du pays accueillant, etc.. je peux répondre que cela se pratique déjà, mais néanmoins, des pays comme la Tunisie, n'attendent pas après nous pour se développer, l'époque des colonies est révolue !!

  • steph5981
    steph5981     

    Je comprend les réactions nationalistes. Elles sont probablement justifiées par beaucoup trop de condescendance de la part de l'Occident sur les anciens pays colonisés...
    En revanche, vous devriez réfléchir à ce que vous proposez: les "exploités" d'aujourd'hui ne rêverait que d'une chose, c'est de prendre leur revanche sur les "exploitants" d'aujourd'hui et d'inverser la situation...
    Il y a malheureusement un exemple flagrant de ce type de raisonnement et de ses ravages au proche Orient. Un peuple autrefois la cible d'une dictature abjecte est devenu le propre bourreau de ses voisins...
    Quand est-ce que ce type de démarche va-t-elle cesser dans l'esprit des gens? Quand-est-ce que les victimes d'aujourd'hui ne se considèreront-elles plus comme des potentiels bourreaux au aguets d'un renversement de situation?
    Et désolé d'avoir choqué les fiertés nationales mais lorsque je parle de développement de la Tunisie, je ne sous entend pas du tout que la Tunisie est "sous-développée" mais l'ONU a des critères pour évaluer la pauvreté et le développement (espérance de vie, niveau de vie par habitant) et actuellement, les pays d'Afrique du Nord on toujours cruellement besoin d'infrastructures routières, médicales, universitaires,...

    Le destin d'une Civilisation en paix ne se forgera pas en rêvant d'écraser militairement ou économiquement son voisin à la moindre occasion, y compris si l'on est pas en situation de monopole à cet instant T.

    Salutations.

  • ghandi
    ghandi     

    D'un côté, des nantis (Europe+USA+Japon) assis sur le sommet d'un gros tas d'or.

    De l'autre côté, des gens qui veulent travailler et qui en ont marre d'être les larbins des premiers.

    Alors on crée des sociétés et dans vingt ans, des compagnis indiennes, Egyptiennes, et Marocaines et même Tunisiennes auront pignon sur rue à Paris et à Londres.

    Et les émigrés clandestins iront dans l'autre sens.

    Cela vous fait sourire?
    Lisez les livres d'histoire.
    Aucune civilisation n'a dominé indéfiniment

  • Cartago
    Cartago     

    Dites plutôt que vous ne voulez pas voir d'entreprises tunisiennes s'installer en France, ça je comprendrais. Et puis cessez de parler de la Tunisie comme étant un minable pays du tiers monde! Demandez aux entrepreneurs français qui y sont ou ont été ici. Je n'appartient ni au gouvernement, ni à la famille proche du pouvoir, mais je suis tunisien, et je constate que beaucoup de choses sont entrain d'être faites, certes pas toute la population en profite, mais cela ne saurait venir. Moi j'ai renoncé à vivre en amérique du nord pour la Tunisie ; les opportunités y sont réels, pour peu que l'on investisse sa personne, et je suis péremptoire en disant que ce petit pays va grandir, grandir et ça ne sera plus seulement les entreprises françaises qui auront des filiales en Tunisie, le contraire est en marche ; rendez-vous dans 20 ans (vous devriez plutôt être content qu'un pays presque laïc comme la Tunisie, à 60 kms de l'Europe, se développe ainsi au lieu de le critiquer, et vous devriez encourager ce genre d'initiatives, au lieu d'avoir peur pour vos retraites).

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire