En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'analyse à la volée est la nouvelle arme des éditeurs d'antivirus

L'analyse à la volée est la nouvelle arme des éditeurs d'antivirus
 

Le ' cloud computing ' permettrait d'accélérer la détection des virus et de limiter les risques d'infection.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • C-Elise
    C-Elise     

    "Dans le cas du cloud computing, l'analyse de tout le contenu d'un ordinateur et des connexions se font en temps réel et sur des serveurs distants, sur lesquels est installé l'antivirus"

    Euh non, ni dans le modèle de Trend Micro, ni dans celui de McAfee. Le premier but du cloud computing en sécurité est de déporter la base de signatures qui en local ne peut être comparé à ce que peut gérer un éditeur dans un data center. L'antivirus reste présent sur le client.

Votre réponse
Postez un commentaire