En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le CD bientôt rattrapé par le téléchargement payant aux Etats-Unis

Le CD bientôt rattrapé par le téléchargement payant aux Etats-Unis
 

Selon une étude du cabinet NPD, le téléchargement payant et légal de musique continue de progresser outre-Atlantique. A ce rythme, le bon vieux CD sera rattrapé à la fin de l'année prochaine.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • V.....
    V.....     

    Et ne fait, ça, c'est un des facteurs plombant l'industrie du disque : le zapping rendant limite obsolète la notion d'album (vache à lait des maisons de disques).

    Le phénomène avait commencé avec le cd, mais avec de la musique sous forme de fichier, on passe de plus en plus vite d'un truc à l'autre, on "picore".

  • amrg
    amrg     

    Perso, je copie ma musique en FLAC sur disque dur. Je branche l'ordi sur ma chaine, avec une carte son analogique/numérique entre les deux. Et le résultat est très bon, la différence avec le CD est difficile à percevoir. Et je n'ai pas besoin de changer de CD régulièrement au cours de l'écoute. Et je peux écouter toutes les sélections que j'ai programmées. Le gain de temps et la souplesse sont sans égal avec un lecteur CD, pour une qualité identique ou presque.

  • V.....
    V.....     

    ... ça rentre dans la poche de la maison de disques...

    Et c'est tentant de vendre de la musique par voie électronique :
    - taux unitaire de marge plus élevé par rapport à un cd (pour ça, je trouve les tarifs d'iTunes et ie TRES élevés)
    - moins d'argent et de moyens à mobiliser (pressage des cds, gestion de la logistique et de la distribution)

  • V.....
    V.....     

    Attention, le MP3 s'est popularisé du fait des bandes passantes limitées, mais avec un taux d'encodge plus élevé la différence par rapport au cd est moins flagrante, encore moins avec des formats tels le Flac.

    Tout dépend ensuite du matériel utilisé pour écouter...

    Se rajoute par dessus un autre point souligné par des professionnels du son : l'abus de la compression dynamique sur les production récentes ou les ré-éditions remastérisées. Ca donne le gros son, mais ça fatigue l'oreille (ex : les pubs à la TV).

  • Pagloppaglop
    Pagloppaglop     

    Le CD musical N'EST PAS en fin de vie !
    Il s'en vend moins, peut-être, mais ce n'est effectivement pas comparable avec le MP3 d'un point de vue qualité. De plus, écouter de la musique sur un ordinateur, il n'y a pas pire pour la qualité, simplement parce que ce n'est pas fait pour ça.
    Allumer ma chaine, mettre un CD dedans et le jouer, ca prend 5 secondes pour écouter avec la meilleure qualité. Allumer l'ordinateur, lancer le programme, chercher dans les MP3, ca prend plusieurs minutes pour finir avec une qualité médiocre. Vive le progrès !

  • huygens66
    huygens66     

    C'est pour nous fairent croirent que les ventes payant sont en augmentation au etats unis.
    le cd a de tres beaux jours devant lui.

  • 567A89642
    567A89642     

    Je ne comprends pas trop que l'on compare les cd et le téléchargement de mp3. Il ne s'agit pas du tout d'éléments comparables le mp3 étant un format de compression destructif dont les résultats sont loin d'être probants.

  • frenchy61
    frenchy61     

    si nous voulons comparer ..à quel prix est vendu un titre en téléchargement aux U.S.A?

  • Le Tof !
    Le Tof !     

    Bon, pour ce qui est du CD, oui il est en fin de vie. Je suis nostalgique et je possede pleins de vinyls que j'ecoute encore. J'ai mis tous ces vinyls dans mon PC tels qu'ils sont. De plus, j'ai mis mes images CD et mes vinyls sur un serveur NAS (Monte en RAID 5) comme ca, meme si un disque dur tombe, les donnees ne sont perdues. J'ecoute quand je veux toute la musique que j'aime et je peu aussi la graver sur CD ou DVD selon mon bon vouloir. De plus, il existe des logiciels gratuits qui permettent de capturer les sons des ecoutes en streaming.
    A chacun de voir la solution qui lui convient car tants de solutions existent.

  • Alain !
    Alain !     

    - C'est inévitable ! Je possédais beaucoup de super 45t, dans mon grenier( de pionniers du rock US et de la pop 60's ), en état moyen..j'ai eu des appels...mais je les ai trop vite cédés à 1 collectionneur... ( j'avais cru faire 1 bonne affaire...mais j'ai appris depuis qu'ils valaient +...car on en trouve plus ! ). J'ai encore + de 33t des années pop 70's & 80's...mais comme l'offre est inférieure à la demande ; c'est peu côté !
    - Les cd/dvd n'ont pas la côte..et 1 durée de vie + brève que des vynils : çà tient à la couche protectrice en résine qui les recouvre...et qui s'altère très facilement...donc ils doivent être recopiés au bout de plusieurs années ( surtout si vous avez stocké des données personnelles ou professionnelles précieuses ). La qualité d' 1 dvd manufacturé est de qualité supérieure à ce qu'on télécharge....mais c'est cher ! Dans peu de temps; on les retrouvera nombreux...dans les bacs d' Emmaüs !
    - Le téléchargement payant est 1 aberration surtout à l'époque du streaming ! Pourquoi payer encore ce qu'on peut obtenir facilement & gratos ailleurs, sans trop de problème ? Le Copyright est en perte de vitesse tel qu'il est ! D'autres solutions adaptées, doivent être envisagées, face à la gratuité sur le web :
    1) payer au nombre de kilo-octets téléchargés...2) la licence globale...3)le Copyleft : chaque artiste est rémunéré selon le nombre de téléchargements gratuits..

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire