En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le chômage partiel déboule dans le secteur informatique

Le chômage partiel déboule dans le secteur informatique
 

Pour affronter la crise qui touche certains de ses clients, Altran a recours au chômage partiel, très inhabituel dans le secteur. Une piste que le Syntec informatique veut explorer...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • sandra101
    sandra101     

    Mais non c'est pas mieux. Puisque le chômage partiel se défalque du chômage "normal". Ce qui signifie que la SSII grignote vos droits aux assedics a son bénéfice. Cool, n'est-ce pas?

  • erwingi
    erwingi     

    En Belgique, où le language est moins sophistiqué, on les a toujours appellées "Boites de bodyshopping". Un prestataire = un externe.
    Elles se nomment boîte de consultance.
    Mais y Rigole aussi. Exemple : Elles ont plein d'offres pour Fortis; un bque en crash

  • ALEDOU
    ALEDOU     

    [color=#ce0000][g]"Lien [url=http://forum.telecharger.01net.com/telecharger/a_propos_de_telechargercom/fonctionnement_du_forum/reglement_du_forum__pas_de_questions_techniques_ici__-383468/messages-1.html] non toléré[/url] sur ce forum[/g][i] (Merci de lire les règles.)"[/i][/color]

  • ALEDOU
    ALEDOU     

    Les SSII doivent changer leur mentalitée de gestion et de management de leur personnel profondément.

    Il faut tous se mobiliser sur ce sujet, Tech, Admin, Ingé, Commercial etc?
    Car en SSII le sujet nous touche tous. Soit les commerciaux auront moins de pressions, j'en doute ou alors un système de point sera mis en place. Si X est en inter contrat depuis X temps alors chômage partiel puis peut être un jour viendra le licenciement.

    La situation se rapproche de celle déjà évoqué dans l'article suivant http://www.01net.com/article/227167.html paru le 05/01/2004.

    L'évolution de la SSII ne passe pas uniquement par l'embauche de jeune avec les compétences voulut à l'instant T. Il faut que les SSII forme leurs personnels a ses nouveaux besoins. Fini de dire « il faut être autodidacte M. » l'autoformation oui mais il y a une limite.

    Il faut également faire valider les acquis de compétence lors des missions effectuées.
    Bien souvent des missions sont confiées hors compétence, lors de la réalisation de la mission la personne va tous mettre en oeuvre pour réaliser au mieux le contrat (par motivation) mais sans garantie ou objectif défini pour une évolution de statu. Et lors de la fin du contrat on vous replace dans une mission basic ou la première venue. Démotivation, dégout total du salarié envers la société, il devient incontrôlable dans les autres missions et quitte la SSII par pression/stress.

    D'autre part des refus missions doivent pouvoir être accepté si la personne ne se sans pas à la hauteur pour remplir le contrat. Ou alors un management doit être mis en place.

    Il faut cadrer une bonne fois pour tout l'inter contrat et la gestion/management des salariés en SSII (nous ne sommes pas du bétail bon marché). Les ordres de missions doivent être présentés à J-3 de la mission et définir les objectifs attendus, et les évolutions de statu ou de formation envisagée à terme.

    Inter contrat
    - Définir le lieu de l'inter contrat, au siège ou chez soi. Si au siège, définition de l'ordre de mission en concordance avec le statu d'embauche.
    - Acceptation de remplacement sur poste équivalant à la mission précédente et au statu d'embauche.
    - Proposition de formation (en centre de formation et non par un collègue).


    Chômage partiel
    - Acceptation si 80% du salaire maintenu.
    - Durée du chômage partiel doit être définit.
    - Proposition de la nouvelle mission (ordre de mission) sur entretien à J-3.
    - La mission doit être en concordance avec le statu d'embauche ou les compétences acquises, validées et reconnue.
    - Possibilité de pourvoir un poste ouvert à embauche.

  • pragmatic75
    pragmatic75     

    Hé les râleurs faut arrêter un peu... le chômage partiel, c'est toujours mieux que le licenciement économique !!!

    Je préfère gagner 20% de moins qu'être mis à la porte dans la situation actuelle !!!

  • Wafounet
    Wafounet     

    Parce que ce n'était pas déjà le cas ???
    Collaborateur = Interimaire en SSII ... C'est meme le coeur de leur métier que de vendre de la viande au client.

  • ALEDOU
    ALEDOU     

    Bientôt si le chômage partiel passe, le terme SSII devra être changé par Société de Service d'Intérimaire en Informatique?

    Autant se mettre au Portage Salarial/Auto Entrepreneur/Freelance ou pointer en intérim.

  • CatIndy
    CatIndy     

    Pour reprendre grosso modo l'article, on (les SSII) préfère le chomage partiel au licenciement économique. C'est juste oublier le fait que les SSII n'ont jamais pratiqué le licenciement éco de leurs collaborateurs (ou tres tres rarement)!!! On (les SSII) les licenciait pour fautes diverses (aaahhh les joyeuses missions plus ou moins fantoches à l'autre bout de la France qui n'avaient pour but que de pousser au départ) ...
    Les SSII sont les championnes absolues de la magouille RH et du collaborateur jetable ....
    Alors, si une nlle occasion leur est donné de gratter encore ... nul doute qu'elles sauront saisir l'occasion sans tarder.

  • jahwisdom
    jahwisdom     

    question strategie, les ss2i c plutot : tant que tu es facture on t'oublie et des que c plus le cas on essaye de te recaser au plus vite dans la premiere mission qui passe : vision court-terme et opportunisme, les maitre-mots du metier ;-)

  • SSII_1
    SSII_1     

    c est un cout de genie d altran!
    Les intercontrats voint etre payes par l etat!!
    Les intercontrats massifs sont le signe de l inadaptation des marchands de viande a l evolution de l economie (et de leur absence de valeur ajoutee). Et l etat (autrement dit nos impots) vont permettre a ses marchands de viande de contineur a prosperer

    Pour info Altran fait du choamge techinique (Kurzarbeit) en allemagne aussi

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire