En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'e-gouvernement chinois ralenti par la corruption

L'e-gouvernement chinois ralenti par la corruption
 

Avec 1,5 milliard de citoyens, le marché de l'administration en ligne en Chine semble à priori juteux. Dans la pratique, les habitudes de corruption ralentissent sa mise en place. Témoignage.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Pousse-mousse
    Pousse-mousse     

    En Europe, ça s'appelle du lobbying !
    Les petits restaurants, les séjours tout frais payés, les cadeaux high tech existent toujours mais c'est surtout le soutien politique et des offres de postes bien rémunérés dans certaines entreprises qui ont remplacé les espèces sonnantes et trébuchantes pour les membres (contractuels) des cabinets ministériels qui ont "bien dépensé" l'argent des contribuables.

Votre réponse
Postez un commentaire