En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le gouvernement va agir contre les délocalisations des centres d'appels

Le gouvernement va agir contre les délocalisations des centres d'appels
 

Les centres d'appels devront informer l'usager sur l’implantation de leurs sites. Cette mesure sera discutée à la rentrée, lors d'assises sur les pratiques de la profession.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • yesouicaen
    yesouicaen     

    Le livre qui vient de sortir : le scandale des délocalisations prouvent bien que le problème touchent toutes les entreprises françaises et d'Europe et pas simplement les centres d'appel.

    Je n'ai rien contre ces centres d'appel, mais, que le gouvernement ne noit pas le poisson avec ça.

    C'est gravissime 90 % des produits (non alimentaires) de nos supermarché et grands magasins viennent de l'étranger.

    Comme le disait Jean Gabin dans le film la "traversée de Paris" en hurlant "Salauds de pauvres", SARKOSY et les patrons prennet les français pour des salauds d'ouvriers trop chers payés face aux "bridés chinetoques ou aux pays low cost" que l'on peut exploiter sans arrière pensée ( un peu comme avec les insectes qui n'ont pas de sensibilité).

    On continue avec les vieilles idées de 30 ans : concurrence entre européens et ajustement des monnaies asiatiques qaund les salaires sont 10 fois moins élevés là bas !!!!

    Quand l'Asie aura détruit totalement l'économie européenne, nos Gouvernants et experts en tous genres commenceront a dire " il aurait fallu faire ça !!"

  • dqr33
    dqr33     

    Difficile aux yeux du monde de faire du protectionnisme un peu trop voyant...

  • JSLAY
    JSLAY     

    Je pense qu'il s'agit d'une mesure à caractère populiste de la part de Laurent Wauquiez. Ce que ce ministre omet de dire aux Français, c'est qu'il y a des accords qui sont signés entre la France et le Maroc dans le cadre de l'UE et de l'OMC qui interdisent le protectionnisme et la surtaxation des biens et services échangés.

    De la même manière que le Maroc n'a pas le droit de surtaxer l'importation de voitures européennes et de biens d'équipements européens, la France n'a pas le droit non plus de surtaxer les appels téléphoniques venant du Maroc ou les services exportés par le Maroc.

    Si le Maroc réagit de la même manière en surtaxant l'importation de produits Français, Il faut savoir que les emplois français seront les premiers touchés puisque la balance commerciale France/Maroc est actuellement excédentaire à l'avantage de la France.

    Donc, que le gouvernement Français arrête de prendre les gens pour des imbéciles et que Laurent Wauquiez arrête cette démagogie électoraliste qui nuira en premier lieu aux intérêts économiques de la France. Il n'est pas possible que Peugeot exporte des milliers de voitures chaque Année au Maroc sans qu'elle soit surtaxée par les douanes Marocaines, et qu'en contre-partie, la France interdise l'importation des services fournis par les centres d'offshoring Marocains.

Votre réponse
Postez un commentaire