En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le malaise persiste dans les services informatiques

Le malaise persiste dans les services informatiques
 

1 500 collaborateurs d'IBM et 200 d'EDS sont en grève aujourd'hui en France, selon les syndicats. Les premiers dénoncent la politique salariale ; les seconds, l'absurdité du plan social.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Morose
    Morose     

    C'est pas mieux chez LOGICA...

    La france continue sa croissance mais notre pouvoir d'achat diminue (s'effondre ?) malgré des évolutions de carrières !

    En plus, on pousse nos clients vers le off-shore...

    Pas gai le climat des SSII françaises !

  • Diminuation
    Diminuation     

    Il n'y a pas chez les "Grandes" qui font cette politique. GFI Informatique fait la même chose. Augmentation nulle depuis 6 ans dans mon service. Refus de la direction de faire une augmentation générale. La perte de notre pouvoir d'achat est impressionnante.
    GFI encaisse sa mauvaise gestion mais les dirigeants s'octroient des compensations au niveau des actions. Allez, ils sont mêmes allés jusqu'à la sanction du policier de la bourse. Et en plus, certains sont nommés ensuite.

Votre réponse
Postez un commentaire