En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le manque d’innovation d’Apple inquiète de plus en plus

La pression sur Tim Cook augmente.
 
La pression sur Tim Cook augmente. - La pression sur Tim Cook augmente.

D’abord Steve Wozniak, puis maintenant Larry Ellison et même l’ensemble du conseil d’administration d’Apple. Tous expriment, à des degrés divers, un certain pessimisme sur l’avenir d’Apple.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Fakrys
    Fakrys     

    quand on voit les autres qui se contentent de copier et suivre le mouvement pour noyer les produits d'Apple et leur qualité dans leur masse et quantité!!!

    Samsun vient de sortir sa super montre, après bien après Sony, et? ben comme il a rien à copier puisqu'ils se sont dépêchés de sortir une montre en apprenant qu'Apple s'y intéressait... RIEN!
    au bout du compte une montre connectée ne servant à rien qu'à piloter ce qu'on a déjà et n'apportant AUCUNE nouveauté!!!

    Apple met des années à créer, les autres des mois à copier sans payer la recherche et développement alors évidemment l'inventeur fatigue et s'use!
    Samsung a réalisé un véritable exploit en copiant le premier iPhone en 3 mois!
    Champions de monde! non de l'inovation mais de la copie!

    Copies: harware, matérielle et software, logiciel puisque le procès US a prouvé qu'ils avaient reproduit l'iPhone fonction par fonction!!!
    oui ce fameux procès avec une juge d'origine sud-coréenne, comme Samsung, où un document interne de Samsung a été produit devant le monde encore plus stupéfait de la chose!

  • isildur37
    isildur37     

    Le cours en bourse n'est pas viable : A 700$ l'action, Apple était surcoté de l'avis de tous les économistes.
    Mais il est vrai que globalement, Apple a des cycles d'innovation assez longs, et qu'en ce moment peu de choses sortent :-
    - Iphone ne subit que des mises à niveau depuis la version 3)
    - Ipad est dans le meme sac
    - Ipod valeur sur
    - (i)Mac en perte de vitesse depuis 20 ans

    Enfin, le plus gros problème d'Apple économiquement parlant, c'est son absence totale des marchés émergents. Il y a la une réserve de croissance totalement inexploitée par Apple, sur laquelle tous ses concurrents se positionnent depuis 2-3 ans...

  • Lennart
    Lennart     

    Puisque ces grands penseurs de l'église ont pensé pendant des siècles que la Terre était plate et le centre de l'univers et les idiots prétendant le contraire envoyés au bucher ;)

  • Lennart
    Lennart     

    Après une rencontre entre le PDG d'Apple et un très gros investisseur ce dernier à fait une déclaration qui à boosté l'action.
    Alors manipulation du cours, délit d'initié ?
    On peut se poser la question.

  • Perfoura
    Perfoura     

    Merci du compliment, car c'est bien connu : "on est tous très petits devant la sagesse de l'idiot" - Nicolas de Cues

  • bibousiq
    bibousiq     

    J'ai commencé à lire la biographie de Steve Jobs cet été et, d'après ce que j'en ai vu jusqu'ici, celui-ci avait la particularité d'être un vendeur artiste ou inversement, ce que n'est pas Tim Cook. De plus, Apple était le bébé de Jobs qui voulait en faire une société (en apparence) très innovante. Dès son départ, les premiers doutes ont commencé à poindre: sans un véritable artiste fondu de technologie à la barre, la société risque de faire du sur place.

  • firebladeur
    firebladeur     

    Toujours est-il qu'Apple a été le pionnier et a posé les bases de nos gadgets modernes >> ordinateur simple et fiable, téléphone intelligent, petit lecteur MP3, tablette belle et performante..
    Les autres sur ces points n'ont été que des suiveurs.
    Après, ce que l'avenir nous resservent..

  • Lennart
    Lennart     

    D'ailleurs avant la venue du messie Steve on en était encore à l'age de pierre.
    Décidement le "fan" est à son champion ce que l'idiot est au village.

  • steven75019
    steven75019     

    Quand le(s) fondateur(s) au charisme évident partent de ces grands groupes !
    il ne reste bien souvent qu'une entreprise sans âme laisser aux mains de financiers ! -> d'ailleurs ce problème n'est pas propre aux entreprises mais aussi aux états avec nos politiques

  • don juan matus
    don juan matus     

    le probleme n'est pas de sortir un nouveau produit tous les 6 mois, mais d'imaginer quelque chose de nouveau.
    a chaque nouvelle idées de JOBS, l'armada de ces collaborateurs etait contre, pourtant c'etait souvent la bonne..
    APPLE c'etait JOBS, sans lui ce n'est qu'une entreprise ORDINAIRE, comme CARROUF and CO

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire