En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le ministre du Travail et Syntec se mobilisent pour l’emploi dans le numérique

Le ministre du Travail et Syntec se mobilisent pour l’emploi dans le numérique
 

Un accord-cadre national de promotion et de développement de l'emploi dans le secteur numérique a été signé par les deux parties afin de pallier les problèmes de recrutement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • MUNCI 16032012
    MUNCI 16032012     

    Xavier Bertrand consacre les services informatiques et le despotisme du Syntec numérique

    http://munci.org/Accord-Pole-emploi-Syntec-numerique-Xavier-Bertrand-consacre-les-services-informatiques-et-le-despotisme-du-Syntec-numerique

    Le Ministère du Travail travaillait dans la plus totale discrétion avec le Syntec Numérique à l'élaboration de cet accord, signé deux mois avant l'élection présidentielle?
    Si, au premier abord, bon nombre des objectifs paraissent louables sur le fond, cet accord est TROMPEUR et INACCEPTABLE sur la méthode : il vise en réalité à promouvoir l'emploi non pas dans les métiers du numérique mais dans les services informatiques ie. principalement les SSII (au dépend notamment des DSI ?) et représente un pied de nez MAGISTRAL à la démocratie sociale comme à l'ensemble de la filière numérique.
    Pour la plus grande gloire de sa seigneurie le Syntec numérique et la grande satisfaction de son président hyper-médiatique Guy Mamou-Mani?

  • idiotologue
    idiotologue     

    je suis d'accoord avec alertox et nick7319

    les jeunes d'aujourd'hui sont finalement moins idiots que leurs predecesseurs: ils savent ce que valent les SSII (c'est à dire rien de rien, meme pas la peau d'un rat crevé) et les fuient.

  • ALERTOX
    ALERTOX     

    je suis tout à fait d'accord avec Nick7319
    les SSII sont des vrais boites d'interim , un travail précaire non stable et surtout que du stress pour les jeunes que pour les seniors , faut parler des conditions de travail des informaticiens car c'est devenu une grande alerte ROUGE !!!!!

  • iamaoldgeek
    iamaoldgeek     

    Pour voir l'accueil réservé à cet accord, il suffit de regarder les commentaires sur http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20120312trib000687751/le-secteur-du-numerique-cherche-a-attirer-les-jeunes.html

    C'est très parlant...

  • Nick7319
    Nick7319     

    Cet accord est un pur scandale !!!

    L'Etat n'a pas à pousser les jeunes vers les SSII, les informaticiens préfèrent tous travailler dans les vraies entreprises où les conditions de travail sont plus stables et bien meilleures... pas dans la prestation de services où l'emploi n'est rien d'autre que de l'intérim déguisé !!!

    A la rigueur, si les représentants des DSI (CIGREF...) et les syndicats de salariés s'étaient associés à cet accord, pourquoi pas, mais là c'est une véritable OPA que réalise le SYNTEC Numérique avec la complicité du Ministère du Travail !!!

    M. Xavier BERTRAND s'est-il fait manipuler par le SYNTEC, ou cherche-t-il à récolter des voix en faveur de l'UMP chez les patrons du numérique ???

Votre réponse
Postez un commentaire