En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le piratage de logiciels continue de baisser en France

Le piratage de logiciels continue de baisser en France
 

L'Hexagone est sur la bonne voie, avec une baisse de trois points entre 2006 et 2007. Mais il reste loin de ses voisins anglais et allemands.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • un enseignant
    un enseignant     

    l'enseignement s'équipe bcp en gratuit, peut être moins performant mais largement assez pour les collégiens et lycéens

  • Belzébuthleretour
    Belzébuthleretour     

    il interprète de toute façon les résultats comme il veut, ne l'oublions pas... Ensuite, le BSA se concentre surtout sur les entreprises (plus juteux de les faire raquer pour "piratage", parce que plus riches qu'un particulier).

  • pilok
    pilok     

    C'est parti! Toujours les memes commentaires a la con. Et microsoft y sont mechants. Et le libre c'est genial. Et tatati et tatata.
    Allez je me lance: Apple c'est pourri, vive windows millenium. Des commentaires?

  • macmc
    macmc     

    YEP.
    D'ailleurs, pour mon entreprise j'envisage la même chose. Je vais délocaliser dans un pays ou je pourrais avoir de la main-d'oeuvre gratuite, parce que débourser des gars 6000 euros qui fera la même chose...

    Plus sérieusement, faut comprendre que le modèle économique de certains c'est la vente points.
    Par exemple, un société comme cannonial fourni ubuntu gratuit mais pas le support.

    Mais, mis à part les professionnel, qui demanderait un contrat de support pour un logs du genre Open office ?

  • cwal
    cwal     

    C'est vrai pour les entreprises, je pensais côté particulier. Et je ne me gêne plus pour pirater les logiciels que je n'utilise qu'occasionnellement, et j'ai la conscience certainement plus tranquille que tous les politiques qui ont voté la taxe sur les supports numériques qui légitime le fait de pirater... Sans parler des mp3 et autres DiVX.
    Quant à la BSA, elle n'a aucune existence juridique réelle ni aucune légitimité pour contrôler et une entreprise peut parfaitement les foutre à la porte (lu il y a déjà longtemps dans SVM je crois).

  • macmc
    macmc     

    A qui s'adresse ton message ?

    Je suis un très gros consommateur de logiciels libre et je post ici que depuis 48 heures environs...

    Si tu parle a moi, j'ai expliqué plus haut ou je voulais ne venir. L'étude parle de la baisse du piratage pas d'abandon au profit du "gratuit". Je donne des exemples ultra simpliste parce que dans les coms on a pas des flèches. Même si mon dernière exemple n'est pas top...

    Donc l'étude prend uniquement en compte le fais qu'a utilisateur égale il y a moins de copie illégal. Sont pas bêtes pour fausser des résultats.

    Un jeune qui en 2007 téléchargeais des jeux PC et qui en 2008 les achetes ne passe pas au "gratuit"... mais fait bien baisser le piratage.

  • macmc
    macmc     

    Là n'est pas le sujet, on ne parle pas de baisse de vente mais de baisse du piratage !

    Une entreprise qui vends 100 000 logiciels en 2007 et qui a 120 000 utilisateurs a 20% de piratage !
    La même entrepise qui vends toujours 100 000 logiciels en 2008 mais qui 110 000 utilisateur n'a plus que 10% de piratage. Elle vends toujours autant (ni plus, ni moins) mais a moins de piratage.

    L'étude porte sur sa et pas sur "le éditeur vendent moins a cause du libre"

    Réflèchissez avant de raconter n'importe quoi !

  • macmc
    macmc     

    Vous ne comprenez pas ce que j'ai voulu dire.
    Vous pensez vraiment que l'étude est assez bête pour fausser les résultats en ignorant le libre et gratuit (libre != gratuit) ?

    Non. Si l'étude avais pris en compte le grautit, elle aurais signaler "une baisse du piratage au profit de logiciel gratuit".

    Là, ils ont comparer du payant a du payant en prenant soit d'éviter de fausser les résultats.

    P.S : Dans mon exemple les 100 000 utilisateurs sont exactement les mêmes. Et donc 5000 utilisateur sont passé de l'illégal au légal.
    Mais bon c'était juste un exemple pour dire que l'étude porte uniquement sur de payant et prenant soit de ne pas prendre en compte les personne passé d'un office a un Open office par exemple. ;)

  • rodcobalt22
    rodcobalt22     

    Bon sang pourquoi toujours tout ramener à MS.
    Y a pas qu'eux qui vendent des soft.
    Un jour faudrait penser à ôter ces oeillères idiotes.
    De plus certaines études (Je ne trouve plus les sources dsl) montrent que le gratuit demande parfois plus de ressources humaines que les solutions payantes. Je pense qu'à partir de là, l'argument de "On paye pas on râle pas" est complétement hors de propos !!

  • Squallin0_o
    Squallin0_o     

    Open Office Qui plante, si tu le relance il te propose de récupérer ton fichier (même si non-sauvegardé), et ça, c'est bien!

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire