En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le procès Apple-Samsung révèle des réflexions stratégiques croustillantes

Mis à jour le
Le procès Apple-Samsung révèle des réflexions stratégiques croustillantes
 

Steve Jobs en « guerre sainte contre Google », Samsung à la recherche d’une interface « émotionnelle », Apple désemparé face au marché qui s’échappe... Les documents internes révélés à l’occasion du procès Apple-Samsung valent le détour.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Josegaut
    Josegaut     

    Le vieux schnock vous remercie... J'ai bientôt 55 ans et les cheveux grisonnants, mais je ne me sens pas vieux pour autant, et encore moins schnock. Je ne sais pas quel âge a Mr Kallenborn, l'auteur de cet article, mais une chose est sûre, il deviendra lui aussi ce qu'il appelle un vieux schnock. 01Net pense sans doute que passé la trentaine, on est trop vieux pour visiter ce genre de site et s'intéresser à l'informatique... En ce qui concerne le fond de l'article, il est intéressant de constater l'écart entre l'opinion des possesseurs d'iPhones au sujet de leur joujou et les lacunes constatées par feu Steve Jobs lui-même. Ce procès a au moins le mérite de mettre en lumière l'écart entre ce que dit le service marketing d'Apple et ce qui se disait vraiment en interne. Bien entendu, Samsung fait aussi son autocritique, mais cela confirme ce que je pense depuis longtemps : c'est peut-être moins fun qu'un iPhone mais quand on utilise son smartphone pour bosser, les appareils Android sont un choix plus évident. Parole de vieux schnock.

Votre réponse
Postez un commentaire