En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le salaire variable des ingénieurs est en baisse

Menée chaque année auprès des ingénieurs, l'enquête du CNISF livre une photo globale de la population des ingénieurs et de leur rémunération en 2008. Des constats en demi-teinte...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ***laveritesijemens***
    ***laveritesijemens***     

    Cet article oublie de préciser une chose importante : le salaire médian de 44 500 ? pour le secteur "SSII et éditeurs de logiciels (secteur IT)" (cf. page 86) est... LE PLUS BAS de tous les secteurs d'activités (juste avant le secteur "Agriculture, sylviculture et pêche" : 42 000 ?) !!!

    Ce résultat, bien qu'il soit légèrement en hausse par rapport à 2007 (43 805 ?) témoigne de la forte maitrise salariale à l'oeuvre dans les sociétés du secteur IT (source de conflits réguliers).

    Le tableau de la page 87 (salaire médian annuel 2008 en fonction du secteur économique et de l'âge) montre que le secteur IT est à la traine en matière de salaires QUELQUE SOIT la tranche d'âge, et plus particulièrement chez les +45ans (déjà confrontés à une discrimination fréquente à l'embauche).

    Pour plus de précisions :
    http://www.munci.org/Enquete-Cnisf-2009-le-secteur-IT-SSII-editeurs-toujours-a-la-traine-sur-les-salaires-et-l-innovation

  • scherzoteller
    scherzoteller     

    Bonjour,

    Je suis profondément énervé quand je lis ce genre d'article. Je ne sais pas dans quel pays les personnes ont été sondées mais je peux vous garantir que les chiffres que je lit ici n'ont absolument rien à voir avec ce que je constate sur ma fiche de paye et sur celle des personnes du métier que je connais.
    Je tiens à préciser que j'habite en région nantaise et je travaille dans une SSII. Je veux bien admettre qu'il y ait une différence de salaire par rapport à la région parisienne mais certainement pas de cet ordre.

    J'aimerais bien avoir des témoignages de personnes qui gagnent effectivement de telles sommes (par exemple 45 217 ? pour un emploi de développement) car je veux bien les adresses des sociétés en question.

    Cette enquête est-elle vraiment autre chose que de la manipulation?
    Ou alors est-ce que je suis vraiment le seul à me faire avoir?

Votre réponse
Postez un commentaire