En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le smart grid à la française suscite des questionnements

Mis à jour le
Le smart grid à la française suscite des questionnements
 

Les compteurs électriques intelligents sont en test en France (120 000 déploiements à ce jour). Associations et organisations pointent du doigt les premières dérives.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • 1953YPa
    1953YPa     

    Ces compteurs idiots vont coûter QUATRE milliards pour nous surtaxer en période de pointe ! A ce tarif je préfère qu'on nous construise une centrale nucléaire de plus et qu'on nous DONNE une base de consommation gratuite dans notre abonnement.
    D'ailleurs je trouve qu'EDF nous a volé depuis des années en ne fournissant pas gratuitement ces premiers 300KWh/an par foyer, vu que c'est nos grands parents qui ont investi dans la technologie et qu’EDF a raflé la rente pour faire des acquisitions monétaristes douteuses ailleurs. Ce ne fut jamais un risque pour ceux d'EDF, mais une volonté historique de De Gaule, des communistes des années 60 avec le soutien de la nation.
    Et s'il y avait un chouïa de cohérence, il faudrait installer ces compteurs « intelligents » à la sortie des éoliennes et prendre leur électricité à un tarif dérisoire au milieu de la nuit. Deux erreurs en moins en une seule opération ;-)

  • Sam'swing
    Sam'swing     

    Exact, cette bestiole consomme comme un routeur ou une box.
    Il serait intéressant de savoir qui va payer car 35 millions de compteurs connectés, ce sera l'équivalent d'une petite centrale thermique.

  • Sam'swing
    Sam'swing     

    Mais non, nous n'avions pas une puissance supérieure, c'est Linky qui est trop sensible.
    Pour palier à ce problème, ErDF règle le plomb du compteur à sa puissance maximale soit 60 Ampères (au lieu de 30 ici chez nous à Lyon)
    Comme cela, il pourra être dit que l'expérimentation est concluante !

  • LeGoJac
    LeGoJac     

    Ah mais ça consomme combien ces machins là ?
    Nan pasque justement : si ça "fait" ça "consomme".
    Ce monde est chaque jour un peu plus merveilleux.

  • @_Linky
    @_Linky     

    Le compteur Linky disjoncte c'est la faute à ERDF. Pas sur, si j'ai bien compris la plupart du temps c'est qu'on avait une puissance plus forte que celle du contrat avec notre fournisseur. Du coup notre disjoncteur mal réglé ne disjonctait jamais et maintenant Linky le fait. Finalement on avait la chance avant de ne pas payer ce qu'on devait.

Votre réponse
Postez un commentaire