En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le super logiciel de paie des fonctionnaires aura coûté 234 millions d’euros

Mis à jour le
Le super logiciel de paie des fonctionnaires aura coûté 234 millions d’euros
 

Dans un rapport, le DSI de l’Etat dévoile l’ampleur du gouffre financier que représentait le développement du calculateur qui devait unifier la paie de 2,4 millions de fonctionnaires. Un chantier abandonné depuis.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Seb2blo
    Seb2blo     

    Si je comprends bien, c'est la décision de couvrir tous les cas de figure qui est à l'origine de cette catastrophe industrielle.
    On devrait enseigner la loi de Pareto dans les écoles de hauts fonctionnaires, cela éviterait de se lancer dans des usines à gaz.

    Sans abandonner l'objectif cible, une ou plusieurs étapes intermédiaires, couvrant de plus en plus de cas, aurait dû/pu être envisagées pour sécuriser la production et protéger l'argent public.

    PS. un peu de calcul : 236 millions divisé par 2,4 millions, cela fait 100 Euros par fonctionnaire. Ça aurait pu être pire !

  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    234 millions pour vouloir faire une économie... Qu'est-ce que çà aurait été s'ils n'avaient pas voulu en faire.

    Si tout le monde avait la même paye !!

  • yellowjones62030
    yellowjones62030     

    La France est restée coincée 50 ans en arrière dans l'informatique, incapable de gérer ce genre de problème...mais à part ça on sait faire la leçons aux gens quand il s'agit du "piratage", là y'a du monde.

  • Passares
    Passares     

    Après l'armée la fonction publique nous administre la preuve qu'elle est incapable de gérer ce que des millions d'entreprises réalisent en permanence payer leurs personnels. Mais plus grave, tout processus clairement décrit étant informatisable, cela révèle que les processus de la paye de la fonction publique sont tellement abscons qu'ils ne peuvent être clairement décrits.

Votre réponse
Postez un commentaire