En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le Syntec sur la voie du changement

Mis à jour le
Le Syntec sur la voie du changement
 

La succession de Jean Mounet au poste de président de Syntec informatique s'annonce serrée. Thierry Siouffi de Logica France et Guy Mamou-Mani de Group Open sont les deux candidats en lice.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • J.chem.
    J.chem.     

    Questions posées à Monsieur MAMOU-MANI sur son blog-programme (saluons l'initiative au passage) :

    "Rapport Fournisseurs/Clients"
    (http://guymamoumani.fr/rapport-fournisseursclients-2/2010/04/01)
    Pourriez-vous nous donner quelques précisions quant à vos constats et vos propositions en matière de :
    - disparition des clauses contractuelles abusives
    - modification du système des enchères inversées

    "Contrat Social"
    (http://guymamoumani.fr/contrat-social/2010/04/01)
    Pourriez-vous nous donner quelques précisions quant à vos objectifs :
    - d'obtenir une modification du droit du travail à travers une législation ou des accords de branche spécifiques à nos métiers,
    - de réactualiser la convention collective.

    Tout ceci est pour le moins vague...

    Réponses (rapides) par mail de l'intéressé (qu'il en soit remercié), enfin des extraits :

    " (...) Toutefois je me dois de vous informer que ce blog est à destination des administrateurs de Syntec informatique même si j'ai souhaité ouvrir ses messages à toute la profession. Mon intention est d'ailleurs si je suis élu de l'ouvrir totalement.

    Pour ce qui concerne les clients nous devons organiser une concertation avec les différents interlocuteurs (CIGREF,CEDAF,..) afin de trouver une relation gagnant gagnant et non pas basée sur la politique du moindre coût.

    Pour la convention collective, (...) cela nécessitera de travailler avec elle et tous les partenaires sociaux pour trouver un contrat de travail adapté à notre profession aujourd'hui avec tous les nouveaux enjeux auxquels elle est confrontée."

    Vous comprendrez qu'étant en campagne jusqu'à Mercredi prochain je me dois une certaine réserve et ne peux pas vous en dire plus."

    => un (nouveau ?) "contrat de travail"... hum ca fait penser au contrat de mission çà !!!

  • Arthur_78
    Arthur_78     

    Thierry Siouffi s'occupe de l'off shore dans un groupe dirigé par des fonds de pension anglo saxons !
    Je me demande quels intérêts il cherchera à défendre (indépendamment du contenu de son programme qui ne sera qu'un outil de communication)...

  • M.U.N.C.I
    M.U.N.C.I     

    Thierry Siouffi et Guy Mamou-Mani, c'est d'ores et déjà kif-kif bourricot en matière d'offshore : ces deux directeurs sont en effet de farouches promoteurs des délocalisations de services... ce qui est assez inquiétant pour nos professions.

    Qu'est ce qui les distingue vraiment ? Quels sont leurs programmes ?
    Guy Mamou-Mani "oeuvre lui pour un renouveau de l'institution", mais sur quelles bases ?
    Dans son programme (http://guymamoumani.fr/wp-content/uploads/candidature-guymm.pdf), il affirme qu'il voudrait "proposer un nouveau contrat social" avec pour objectifs :
    - entretenir le dialogue avec les syndicats dans l'objectif de trouver des solutions de conciliation (NDLR : c'est le but des négociations paritaires... !!!)
    - obtenir une modification du droit du travail à travers une législation ou des accords de branche spécifiques à nos métiers,
    - réactualiser la convention collective.
    Sur ces 2 derniers points, particulièrement flous, on aimerait bien en savoir plus...

Votre réponse
Postez un commentaire