En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le « vrai » taux de chômage des informaticiens dépasse les 8,7 %

Le « vrai » taux de chômage des informaticiens dépasse les 8,7 %
 

Sur la base de statistiques détaillées de Pôle emploi, le Munci a reconstitué le nombre total de demandeurs d'emplois de la profession. Fin septembre, il oscillait entre 52 000 et 76 000 inscrits. Des chiffres qui égratignent le mythe d'une pénurie d'informaticiens.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • cdu42817
    cdu42817     

    Meuh nan, on vous dit ! On manque d'informaticiens, en France... Y a pas de chômage, on ne veut pas en entendre parler. A la place, on préfère faire venir des Polonais qu'on paie comme en Pologne, voyons !

  • Geek92
    Geek92     

    http://munci.org/article2107.html

  • Geek92
    Geek92     

    Je me disais bien aussi que je n'étais pas seul...
    J'ai toujours eu bcp de mal à croire aux sornettes du Syntec, heureusement que des syndicats comme le Munci sont là pour rétablir la vérité !
    Je recommande la lecture de leur dossier (et du XLS de pole emploi) d'ailleurs : http://munci.org/Non-pas-34-000-ni-57-000-mais-au-final-plus-de-76-000-demandeurs-d-emploi-en-France-dans-les-metiers-IT-Informatique-Telecoms

Votre réponse
Postez un commentaire