En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Web 09 : pourquoi ne pas y aller ?
 

Comme l'écrivait hier 01netpro, le Web est un événement à ne pas rater pour les uns, mais pas indispensable pour les autres. Et vous vous dites alors : que faire ?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Guimo
    Guimo     

    - Déja, rien que la présence de Mr LeMeur, sérial-loser depuis l'éclatement de la bulle Internet en 2001. Tout ce qu'il tente sur le WEB, il le plante méthodiquement(excépté une certaine election, c'est déja ça).
    - Parce que le WEB, c'est du HTML sur du HTTP sur du TCP. On pourrait rêver mieux comme futur pour Internet
    - Parce que le montant du ticket d'entrée pour aller se nombriliser le cerveau, c'est du vol
    - Parce que le café qui y est servi a un format propriétaire qui n'est pas interopérable
    - Parce que ce truc n'a aucune légitimité, ni sur le net, ni ailleurs
    - Parce que l'entrepreneur qui commence par claquer 1000? pour aller à ce truc, je n'investis pas un centime dans son projet

    Pour ne pas rester dans le négatif, j'ai une et une seule bonne raison d'y aller : si vous en êtes l'organisateur. Vous allez vous y faire des couilles en or vu le prix que les gogos vont payer pour se rendre à WEB09

  • Titmeuf
    Titmeuf     

    je suis d'accord avec l'article cette année il y a eu beaucoup de vent pour pas grand chose. C'est clairement un évènement de plus en plus commercial..un peu comme tout ce que fait lemeur :-)

  • hersev
    hersev     

    Le prix: combien êtes-vous prêt à payer pour assister à une finale de Roland Garros? Les passionnés, beaucoup...

    La langue: débat principalement français, néanmoins la langue du Web c'est... l'anglais! Et je pense que l'on pourrait dire ça de beaucoup d'autres secteurs.

    La cible: oui, les entrepreneurs, ceux-là même qui inventent les services de demain... alors si vous êtes intéressés par les grandes évolutions du Web, c'est l'endroit où il faut être pour en appréhender une partie.

    La taille de l'évènement: à nouveau, j'ai trouvé que le 104 avec ces différents espaces permettait une réelle proximité entre les gens et que le networking en était facilité.

    Le format des interventions: j'abonde complètement dans votre sens, d'ailleurs l'invité @garyvee l'a bien souligné, certains débats devraient clairement impliquer les participants, sur place comme derrière leurs ordinateurs (questions formulées sur Twitter par ex.).

    Et j'ajouterai que LeWeb '09 est un évènement à vivre sur place... de la même façon que revoir un concert de musique sur un écran n'est pas la même qu'y assister.

    Voilà ce que je voulais préciser... Virement LeWeb '10!

  • Jacques Froissant
    Jacques Froissant     

    Hervé au vu des événements hors LeWeb, nous sommes déjà quasiment dans un Off. Cette année il y avait :
    - StartupWeekend paris les 5 et 6
    - Rencontre avec les Travelling Geeks le 7
    - BizSparkCamp le 8 après-midi
    - Tweetup avec le CEO de Twitter à La cantine le 8 en fin d'après-midi
    - Apero des blogueurs officiels ouvert à tous le 8
    - Soirée Open Coffee le 8 au soir
    - CSG Dinner le 9 au soir
    - ...
    et j'en oublie d'autres.
    Il manque juste le nom "LeWeb Off" pour fédérer tout cela ! ;-)

    Juste pour conclure : en tant que participant à la conférence elle-même, je peux vous dire que c'était un très grand cru.

  • Herve Kabla
    Herve Kabla     

    Effectivement, LeWeb est assez élitiste. Mais pourquoi ne pas faire un festival off en parallèle? C'est ce qui se passe à Avignon, ou dans une certaine mesure, à Cannes

Votre réponse
Postez un commentaire