En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'éco-conduite récompensée par des bons cadeaux

Mis à jour le
L'éco-conduite récompensée par des bons cadeaux
 

Racheté il y a un an par l'opérateur Hub Télécom, Masternaut précise ses offres à destination des entreprises équipées de flottes de véhicules.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • dqr33
    dqr33     

    "la récupération des informations se fait par "espionnage" des données propriétaires constructeur."

    "la continuité dans le temps de la validité des informations collectées ... n'est pas assurée"

    Je ne pense pas, les données récupérables sur une prise OBD, par exemple, sont en grande majorité normalisées. Il reste toujours une partie "propriétaire" mais je ne pense pas que les données collectées dans ce système en fassent partie.

    Pour le reste, d'accord...

  • Maritime
    Maritime     

    Cela étant, il est à noter que la solution technologique retenu par ce fournisseur, intellectuellement séduisante, apporte néanmoins quelques effets de bord potentiels en terme de qualité de service client, comme par exemple :

    => l'installation sur les fils du bus CAN du véhicule doit être précise car les fils ont des couleurs et des emplacements spécifique à chaque véhicule.
    Les erreurs de branchement dépendent donc du bon professionnalisme des garagistes (ce qui d'expérience n'est pas toujours le cas...).

    => l'installation d'un tel dispositif n'est pas sans incidence sur le fonctionnement interne du véhicule (même en "lecture seule", des tests effectués par Renault ont prouvé des perturbations de fonctionnement possible).
    On imagine facilement les problèmes de responsabilité pénale et financières conséquents à un accident client suite à un dysfonctionnement du véhicule (par exemple de l'ABS), et pour lequel la garantie constructeur ne sera pas engagée !

    => la récupération des informations se fait par "espionnage" des données propriétaires constructeur.
    Cela signifie que ces données peuvent être sujettes à procès ou pénalités de droit d'utilisation par les constructeur.
    Cela signifie également que pour chaque nouveau véhicule le fournisseur doit procéder à la détection de l'adressage propre à ce véhicule (phase de "rétro-engineering", qui la paye ?), que l'offre de service est limitée en terme de véhicules suportés, en regard de flottes généralement multi marques/modèles.

    => Enfin, la continuité dans le temps de la validité des informations collectées, non normalisées, n'est pas assurée (par exemple, pour des raisons qui lui sont propre, un constructeur peut décider que la donnée de consommation de carburant récupérée à l'adresse xxx, est maintenant à l'adresse yyy, le boîtier remontant alors au client une information erronée sans le savoir).

    Il est intéressant d'avoir ces quelques éléments de réflexion en tête, vis à vis d'un marché que nous espérons porteur, et pour lequel les avantages/inconvénients de chaque acteur du marché seront à prendre en compte pour le choix des clients, et pour l'assurance de la qualité de service qui leur est apportée.

Votre réponse
Postez un commentaire