En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les consommateurs ont tout à gagner du rachat de SFR par Numericable

Mis à jour le
Les consommateurs ont tout à gagner du rachat de SFR par Numericable
 

Avec la victoire de Numericable, les tarifs des forfaits mobiles n'augmenteront pas. Par contre, les offres de l’Internet fixe (ADSL ou très haut débit) peuvent devenir très compétitives.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Equitable143
    Equitable143     

    Ces mots que vous citez ne vous concernaient pas, et je vous prie de m'excuser s'ils vous ont choqué. Ils étaient en relation avec ce que j'entends trop souvent de la part de gens qui sont très généreux avec l'argent des autres, et qui disent ne pas aimer les riches alors qu'ils jouent au loto pour le devenir. C'est vrai qu'il y a des clauses abusives, des ententes illégales, contre lesquelles il faut lutter.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    "Au consommateur de choisir parmi les différentes offres." A condition que la concurrence soit libre et non faussée, autrement dit que les opérateurs ne mettent pas comme c'est le cas pour le passage de Free vers Alice (Par exemple) des clauses, sans doute abusives, qui reviennent à créer des frontières pour de fait empêcher les clients de choisir les offres au prix du FAI qu'ils veulent, en toute liberté. D'ailleurs je pense que cela devrait être le prochain cheval de bataille des Associations de Consommateurs au niveau Européen, pour faire supprimer ces clauses de tous les contrats de FAI. Pour le reste du commentaire, les mots creux comme "Battant", "voit facilement le truc qui va marcher", "en France c'est mal vu de réussir quelque chose", "Gagner de l'argent est immoral", ce sont VOS propos, puisque en tant que client Free, justement j'ai contribué a sa réussite et à ce qu'il gagne de l'argent, étaient superflues. (A mon avis ;-)) Pour le réseau mobile et fibre, que ceux qui veulent bénéficier de ces services, qu'ils paient en conséquence des investissements, ne me choque pas outre mesure, par contre de faire financer tout cela par ceux qui n'ont pas accès à la fibre et qui n'ont pas de contrat mobile, me choque et je préfère la franchise, pour ne pas dire l?honnêteté de Numéricâble/SFR qui veut faire payer 10 Euros/mois de plus pour ces abonnements fibre, même si évidemment il aura du mal à placer ses contrats fibre à la clientèle Française...

  • Equitable143
    Equitable143     

    Je fais confiance au patron de Free, c'est un garçon qui sait agir au mieux de ses intérets. Il voit facilement le truc qui va marcher. Ça a commencer avec le minitel qu'il a eu l'idée de "peindre" en rose. A l'arrivée de l'ADSL il a l'idée de commercialiser une boite tout inclus, la fameuse Freebox. C'étaient de bonnes idées, mais qui ne demandaient pas d'énormes investissements. Il en est autrement aujourd'hui. Pour installer un réseau fibre, il faut casser les rues pour faire passer les cables, pour son réseau téléphonique, il a racheté celui de la Gendarmerie (comme Bouygues avait acheté celui de l'armée) qu'il doit compléter et moderniser. Il paye une grosse somme à Orange pour bénéficier d'une meilleure couverture. Je n'ai pas non plus les chiffres mais c'est des milliards et des milliards d'euro tout ça. Il investit, et vend le service au prix qu'il juge le plus performant. Au consommateur de choisir parmi les différentes offres. C'est un battant, il réussira. Il est question maintenant que ce soit lui qui rachète Bouygues. Mais c'est vrai qu'en France c'est mal vu de réussir quelque chose. Gagner de l'argent est immoral. Enfin... quand c'est les autres, parce que pour soi y'en n'a jamais assez.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    @Equitable143 "Ils ont gardé ce tarif peut-être pour ne pas pénaliser les anciens clients d'Alice" Bein, non justement, les anciens abonnés Alice n'ont pas ce tarif avantageux, mais l'auront bientôt, puisque Free (Alice) a décidé de mettre ce tarif à 19,98 Euros/mois bientôt en place pour les anciens abonnés d'Alice, mais pas ceux de chez Free en anciennes boxs...pour l'instant. Je n'ai évidemment pas les chiffres, mais je pense qu'à 19,98 Euros/mois, cela ne rapporte peut être pas grand chose, mais cela rapporte quand même, il suffit par exemple de voir ce que Free avait fait avec le service TV, faisant partie du Triple Play, quand c'était avantageux fiscalement (TVA réduite) la part TV représentait une bonne part de la facture et après modification des barèmes TVA, cela ne représentait QUE 1,99 Euros/mois... Alors évidemment est-ce que 19,98 Euros/mois c'est "Social", je ne pense pas, d'autant que ces anciennes boxs sont déjà rentabilisées depuis très très longtemps. Maintenant si c'est faire financer les nouveaux réseaux fibre, mobile, par les anciens abonnés, en maintenant un prix maintenant trop élevé, justement ceux qui ne sont pas passé à la dernière Freebox Révolution, parce qu'ils n'ont pas besoin de la fibre, ou de mobile, ni des "plus" de la Freebox Révolution, cela n'est pas équitable, puisqu'en plus ceux-ci ne bénéficieront pas de ces investissements... Bref, chacun son idée, peut être que les prix pratiqués à Paris, en général dans tous les domaines plus élevés qu'ailleurs en France, vous font paraitre ces 19,98 Euros/mois comme du "Social" mais je serais vraiment curieux d'avoir les vrais chiffres des bénéfices/couts des différents FAI, je ne pense pas qu'ils vendent à perte, même a 19,98 Euros/mois.

  • Equitable143
    Equitable143     

    Sans doute qu'une offre à 19,98 n'est pas viable pour l'entreprise. Ils ont gardé ce tarif peut-être pour ne pas pénaliser les anciens clients d'Alice, mais ne tiennent pas à ce que les clients Free migrent, comme l'ont fait ceux des autres opérateurs vers Free pour le téléphone.
    Free est une entreprise qui a besoin d'argent pour vivre, comme toutes les entreprises. Elle ne peut pas se permettre de faire du social, ce ne serait pas viable sans une aide du gouvernement ou d'associations.
    Il n'y a pas de miracle. Ce qui est donné aux uns est pris aux autres. Ce qui avantage les consommateurs désavantage les travailleurs, ce qui avantage les travailleurs désavantage les consommateurs. Le problème pour ces entreprises qui ne peuvent pas délocaliser, c'est que travailleurs et consommateurs sont les mêmes personnes.
    En ce qui me concerne, j'ai tout SFR, téléphone 4G et internet par fibre optique. Pourtant, je ne suis pas riche, loin de là, mais je n'ai pas de voiture (même pas une Dacia lol). C'est un choix.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    @Equitable143 "Si Alice est moins cher, que ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas faire autrement aillent chez Alice." Le seul problème justement pour migrer chez Alice, c'est qu'en partant de chez Free, il faut attendre un délai de quelques mois, sans téléphone fixe ou internet, pour avoir le "droit" de s'inscrire chez Alice (Alice est détenue par Free), ou de passer par l'intermédiaire d'un autre FAI, de changer tout le matos, pour ensuite après quelques mois enfin pouvoir passer chez Alice. En gros c'est comme si pour passer d'une Renault sur équipée à une Dacia, il fallait se passer de voiture pendant quelques mois avant d'avoir le droit d'acheter la Dacia... Ce qui est inadmissible, voir peut être même une close abusive... C'est pourquoi je ne comprends pas pourquoi Free qui pourtant a racheté Alice, que finalement le matos Alice et Free est quasi identique (http://www.universfreebox.com/article/18183/Les-nouveaux-abonnes-AliceBox-initial-recoivent-desormais-des-Freebox-V5), qu'en plus Alice propose même du Triple Play à 19,98 Euros/mois, ce qui est loin d'être le cas de Free qui lui en est resté avec son prix sur l'ancien matériel (Freebox V5/Crystal) à un prix de 29,99 Euros/mois plus 1,99 Euros/mois soit en tout pour avoir l'équivalent Alice 31,98 Euros/mois... Alors le très gros problème c'est que Free commercialise quasiment une Dacia (Freebox V5) avec le logo Renault, de l'autre une Dacia (Alice Box) avec le logo Dacia, qui en fait sont quasi identiques, pour 12 Euros/mois de différence, mais comme si cela ne suffisait pas, rend très difficile le fait de changer juste le LOGO de sa voiture, en obligeant les éventuels fous qui tenteraient le coup de laisser leur voiture pendant plusieurs mois au garage, avant qu'enfin ils puissent la récupérer et payer moins cher pour la même chose. CE N'EST PAS EQUITABLE de la part de Free.

  • Equitable143
    Equitable143     

    On cherche toujours les prix les plus bas sans se demander comment ils font pour faire moins cher. On peut faire une voiture low coast en économisant sur les équipements, les matériaux, en utilisant une mécanique moins pointue, en faisant fabriquer plus, voire la totalité, à l'étranger. On ne peut pas pour un réseau téléphonique. Car ce n'est pas la box qui coute cher, c'est le réseau, les antennes, les cables qui demandent de très gros investissements. Je persiste à dire que ceux qui ont une Dacia, pour la plupart sont des gens qui ont fait un choix, qui ne considèrent pas la voiture comme un signe extérieur de richesse ni de virilité, mais un moyen d'aller d'un point à un autre.
    Si Alice est moins cher, que ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas faire autrement aillent chez Alice. Pas de problème. En ce qui me concerne, le prix n'est pas le seul critère de choix.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    @Equitable143 "Mais il y a une limite qu'on ne peut dépasser sans dommage (plans sociaux, dégradation du service...)." Et bien, vous avez raisons, mais la limite est déjà franchie, pour bon nombre de concitoyens qui sont victimes des ces plans sociaux dans tous les domaines d'activité... Et même l'Allemagne que l'on dit en pleine forme économique avec ces grosses voitures, voit de plus en plus de Dacia sur ses routes, sans doute par snobisme/bobos !? ou tout simplement parce que même là où il parait qu'il y a du travail pour tous, ceux qui travaillent ne gagnent plus assez pour s'acheter autre chose qu'une Dacia... En tous les cas nul besoins de financement public pour une offre téléphone fixe et internet à 20 Euros/mois, Alice le fait sans l'aide de l'état alors pourquoi pas Free avec ses anciennes Freebox V5/Crystal !?

  • Equitable143
    Equitable143     

    Pour en revenir à la Dacia, si certains l'achètent ce n'est pas forcément par manque de moyens, mais parce qu'ils n'ont pas besoin de plus, ou par snobisme bobo, comme la 2cv Citroën en son temps. Si d'autres n'ont pas de voiture ce n'est pas forcément par manque de moyen, mais parce qu'ils habitent une grande ville où les transports urbains sont performants et qu'ils n'en n'ont pas besoin (c'est mon cas, et celui de plus de la moitié des foyers parisiens).

  • Equitable143
    Equitable143     

    Les clients qui ont quitté SFR, Orange ou Bouygues pour se précipiter chez Free ne sont pas des "petites bourses" qui, sans cela, n'auraient pas de téléphone portable ni d'internet, puisqu'ils l'avaient avant. Ils ont simplement été attirés par des prix plus bas. Mais il y a une limite qu'on ne peut dépasser sans dommage (plans sociaux, dégradation du service...). Je suis d'accord pour mettre à la disposition des "très petites bourses" des formules à leur mesure, mais ce sera avec l'aide de l'argent public, donc de nos impots. En tout cas, mon scénario n°2 prend forme puis qu'il est envisagé que Bouygues rachète le réseau mobile Free (le fasse disparaitre donc).

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire