En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les entreprises devront peut-être payer une redevance Cnil

Les entreprises devront peut-être payer une redevance Cnil
 

Afin de garantir son financement, la Cnil demande au gouvernement une taxe pour les entreprises qui gèrent des fichiers. Une mise en application ne se ferait pas avant deux ou trois ans.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • bozox
    bozox     

    Encore un moyen d'emmerder le monde. Il ne faut pas s'étonner si de plus en plus d'escrocs se font passer auprès d'entreprises pour une administration pour laquelle le paiement d'une cotisation est obligatoire, il en existe tellement que plus personne ne sait combien il y en a (sans compter les vrais escrocs obligatoires, comme la médecine du travail et la formation continue...)

  • uglemoine
    uglemoine     

    ce sera toujours les mêmes qui paieront ! Les entreprises incluerons ces frais dans leur frais de fonctionnement et les répercuterons sur leurs tarifs, et en profiteront pour augmenter un peu la dose histoire de grossir les benef. Qu'est-ce qui s'est passé avec l'euro? en convertissant ils ont arrondi largement au dessus du prix en franc, ce qui fait qu'aujourd'hui le même produit qu'il y a dix ans vaut 30 à 40 % plus cher et qui génère tant de misère dans notre pays. On arrivait à vivre avec 7000 fr par mois à l'époque, aujourd'hui avec 1200 ? tu ne t'en sors plus. Les entreprises ne se sont jamais aussi bien portées, même en temps de crise elle vont bien, mais profite de cet argument pour licensier à tour de bras et augmenter les dividendes des actionnaires. Alors bien sur pas la petite boulangerie du coins (quoi qu'elle a elle aussi bien profité du passage à l'euro pour passer la baguette à 6 francs...), mais bon, une bande de ripoux organisée, et bien dirigée par leur main de fer, à savoir le pouvoir en place... Il faudra s'en souvenir lors des prochaines elections fichtre !!

  • ikariya
    ikariya     

    C'est surtout de plus de moyens coercitifs dont autrait besoin la cnil pour faire respecter les libertes indviduelles !

Votre réponse
Postez un commentaire