En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les formations en TIC guère adaptées aux besoins des employeurs

Les formations en TIC guère adaptées aux besoins des employeurs
 

Pascaline, association regroupant 61 établissements et le Syntec, publie une étude sur la formation et l'emploi dans les TIC.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Chyryu
    Chyryu     

    Effectivement l'article semble s'intéresser au manque de main d'oeuvre des SSII, donc à la spécialité de programmeur.
    Le secteur du bâtiment se résume t-il aux maçons ?
    La programmation n'est pas la seule spécialisation de l'informatique.
    Dans mon département 95% de la formation concerne le développement, à l'heure où on recruterai bien un spécialiste réseau-système-Télécom pour une migration vers le full IP (data, téléphonie, visio)par exemple.
    Bref je plussois l'inadéquation du monde pro et de la formation mais certainement pas pour appuyer le lobby des SSII pour obtenir de la main d'oeuvre malléable facilement.

  • totoconv
    totoconv     

    Quel métier ingrat !
    Travailler dans le secteur informatique, mais pas comme informaticien !
    Faite une ESC c'est mieux !
    ou des études de commerces, ça servira toujours, ça ne se pèrime pas contrairement à des études en informatique!

  • Mimisue
    Mimisue     

    ...

  • Mimisue
    Mimisue     

    - Pourquoi apprendre un métier dans une branche d'activité qui considère qu'on est trop vieux passé 35 ans?
    - Pourquoi apprendre un métier dans une branche d'activité qui requiert de mettre constamment à jour ses connaissances alors que les employeurs refusent de vous envoyer en formation
    - pourquoi s'engager dans une branche dans laquelle 6 emplois sur 7 sont précaires (entendez embauches en SSII)
    - Pourquoi s'engager dans le secteur des TIC alors qu'il est connu qu'il paie très mal ses ingés (voir le classement de la DARES en terme de salaire des ingés en France)
    - etc....

  • Kathy6669
    Kathy6669     

    S'engager dans des études d'informatique ? allons donc ! C'est un métier malade du jeunisme où on est éjecté à 35 ans (cf le dernier salon de recrutement), où on bosse comme des malades, où la compétence se périme tous les deux ans, où on croit être ingénieur mais on n'est rien de plus qu'un OS a pisser de la ligne sur la "chaine de montage" logiciel. Et "adapter la formation aux besoins des entreprises" signife rien de plus que produire des informaticiens jetables car sans formation de fond ni recul, certes immédiatement employables, mais très vite périmés, et des SSII qui ignorent le mot "formation interne" et qui préfèrent jeter et embaucher des jeunes plutot que capitaliser sur les hommes.
    Mieux vaux faire deux ans d'étude de commerce que 5 ans d'informatique
    Dans une société arriviste qui ne valorise plus que le pognon, il y a de moins en moins de pigeons pour aller dans les fillières scientifiques, toutes disciplines confondues.
    Mais on peut toujours "valoriser" la filiere : a coup de mensonges, on trouvera toujours des pigeons, c'est sur...

  • Norikazu
    Norikazu     

    > la majorité des boîtes de formation

    Sauf erreur de ma part, c'est de la formation des jeunes diplômés que cet article parle (formation en école d'ingénieur ou en fac).

  • marabeh
    marabeh     

    Normal, s'il n'y a pas de filles, personne n'y va !

    Non sérieusement, où est-ce que vous avez vu des formations adaptées au marché du travail ? La formation est un marché juteux et la majorité des boîtes de formation servent juste à pomper ce fric.

Votre réponse
Postez un commentaire