En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les géants de la Silicon Valley paient cher pour leur pacte anti-embauche

Mis à jour le
Google est l'un des employeurs visés par la plainte en nom collectif.
 
Google est l'un des employeurs visés par la plainte en nom collectif. - Google est l'un des employeurs visés par la plainte en nom collectif.

Apple, Google et Intel négocieraient un accord à 415 millions de dollars pour éviter un procès pour entente illicite afin de ne pas se débaucher leurs salariés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire