En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les leçons de l'open source en matière de qualité

Les leçons de l'open source en matière de qualité
 

Des méthodes de développement du logiciel libre, conjuguées aux bénéfices de la transparence du projet et de l'ouverture du code, mènent à un niveau de qualité supérieur...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • Nono1974
    Nono1974     

    Qui inclut-on dans le "tout le monde peut vérifier" ? En général, le commercial d'un logiciel proprio s'adresse à un responsable info, un DSI, mais, en général, pas à un 'expert' du développement (et de façon général, un 'expert' dev n'écoute pas un commercial :) )

  • Nono1974
    Nono1974     

    UML n'assure en rien un code propre ! UML n'apporte qu'une 'certaine vue' du code : comment le logiciel sera organisé (composants, classes), la description de certaines séquences importantes dans le logiciel, ... La 'retranscription' UML -> code peut être aussi bien super propre comme super nulle ! Il n'y a pas de règles ! Le code résultant est affaire d'interprétation du développeur des éléments UML ...

  • Sv1 le pingouin(2)
    Sv1 le pingouin(2)     

    C'est vrai que les DSI sont des grouillots de base, d'allieurs si ce n'était pas le cas, tous les informaticiens ne seraient pas aussi chargés du balayage.

    Par exemple:
    Je suis convaincu que le mec qui fait le balayage au campus google est le recordman du monde de la vitesse de frappe... non?

    L'idée étant que dans un tel domaine, il faut que leurs machines soient fiables, sinon, c'est des innocents en prison, des coupables en liberté, des enquêtes abandonnées, etc...

    Alors oui, le mec qui prend ta déposition ne sait pas tapper, mais celui qui lui a mis en place sa machine, je pense qu'il sait penser plus loin que le bout de son nez en matière d'informatique.

  • Capitaineee  Caverneee
    Capitaineee Caverneee     

    Est ce que la gendarmerie est une référence en matière d'informatique ?

    Quand je vois comment ces gardiens de la paix tapent au clavier je me dis qu'au lieu de nous la garder ils feraient mieux de nous la foutre (Merci: Coluche).

  • Traroth2
    Traroth2     

    UML n'est pas une méthodologie, mais un langage d'analyse et de conception, sur lequel sont construits de nombreuses méthodes, dont celles de la famille UP (http://fr.wikipedia.org/wiki/Unified_Process) : RUP, 2TUP, mais aussi, pour UML 2, MDA et MDE.

  • Sv1 le pingouin(2)
    Sv1 le pingouin(2)     

    Ajoutons que le libre n'as pas une bonne réputation, on pense tout de suite à une équipe de boutonneux prépubaires qui codent en chaussettes dans une cave...

    C'est parfois vrai, mais il faut dire que si la gendarmerie à migre à Firefox+OOo, que NYSE et google utilisent Linux, c'est que c'est du sérieux. (et ce, avant la crise ;) )

  • Sv1 le pingouin(2)
    Sv1 le pingouin(2)     

    En général, les outils open sources ont deux avantages, tout deux liés à leur communauté (encore en faut-il une...)

    1)Ils ont plus de cobayes que M$ ne pourra jamais en réver. (enfin, surtout Firefox, et openoffice :p)
    2)Ils n'ont pas de dévellopeurs qui viennent tous du même pays, de la même classe sociale, de...

    L'intéret du point 2? bah les traductions en catalan, les noms de fichiers en idéogrammes en chine, ...

    De plus, une entreprise qui oublie dans la panique le reporting, le suivi de bugs, ...
    ça peut arriver. En open source (le vrais, le dur), si à un moment un test échoue, bah la communauté est au courant et ça se corrige plus vite. (surtout comme chez mozilla où ils ne s'embarassent pas de deadlines, ils n'ont pas à lacher un produit en béta tamponné "vérifié").

  • berlioz77
    berlioz77     

    les SI ne migre pas car le DSI est souvant de la vielle école... autre problème les compétance en interne. Souvant une personne dans l'équipe connais le libre et lorsque l'on doit y passer les autre informaticiens ne connaisse pas le libre...

    Autre facteur la peur de l'inconue (qui n'est pas justifié sur l'open...).

  • berlioz77
    berlioz77     

    Je viens m'escusé de mon erreur oui UML est bien un language.

    Pour explication mes cour de l'époque ce nomé méthode UML. Car on est plus pret d'une méthode que d'un language.

    Mais je reconnais ma bourde.

    Par contre l'UML conviens parfaitement pour assurer un dévelopement propre et avec un circuit de validation pour évité de produire de la m**** dans le code

  • berlioz77
    berlioz77     

    Norme ISO pour la qualité du codage et le respect des normes...

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire