En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les nuages coupés en quatre
 

Le cloud computing est-il un héritage des années hippies ?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • DS45
    DS45     

    Cloud privée : infrastructure à la demande pilotée depuis l'applicatif par l'utilisateur (le demandeur)

  • GreenIT.fr
    GreenIT.fr     

    La différence entre l'hébergement de son infrastructure informatique (serveurs notamment) chez un prestataire externe et le Cloud Computing, c'est la couche logicielle que l'on ajoute entre. Plutôt que de manipuler une instance MySQL, vous manipulez une interface de programmation (API). Vous ne requêtez plus vos données en SQL sur une instance MySQL, vous les manipulez via des appels de fonctions, directement dans le code. il n'y a donc plus de serveurs de pré-prod, etc.

  • Réaction ...
    Réaction ...     

    Le cloud est donc une externalisation des données ? Qui ne sont donc plus stockées chez sont propriétaire ?
    Moi, je suis depuis longtemps au cloud avec mon webmail perso, non ?
    J'ai bien lu la définition de Wikipedia mais n'arrive toujours pas à cerner ce qu'est le cloud ? L'externalisation des données existait bien avant, non ?

Votre réponse
Postez un commentaire