En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les opérateurs français sont-ils prêts à accueillir Netflix ?

Mis à jour le
Les opérateurs français sont-ils prêts à accueillir Netflix ?
 

Outre-Atlantique, le phénomène Netflix représente presque 35 % de la demande en bande passante. Qu'en sera-t-il en France ? Comment les opérateurs géreront ce trafic ?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • marsu0lami
    marsu0lami     

    Un article dans un journal économique se conclue sur un avertissement : le modèle Netflix permet de se désabonner en quelques clics. Je dirai tant mieux. Cette souplesse permet une grande liberté pour le consommateur. En effet, celui-ci peut se réabonner en aussi peu de clics avec l'assurance de ne pas être engagé pour 12 ou 24 mois... à la différence des offres de bouquet rendant captif. De plus, il paie vraiment pour ce dont il a envie et non pour un bouquet où une seule chaîne l'intéresse sur 40. 40 chaines qui proposent des horaires fixes lorsque Netflix n'en a aucun et peut se regarder partout où le réseau est accessible sur le support de son choix.

Votre réponse
Postez un commentaire