En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les photocopieurs, cibles potentielles de pirates informatiques

Mis à jour le
Les photocopieurs, cibles potentielles de pirates informatiques
 

Connectés en réseau, les appareils bureautiques représentent une mine d'or pour les hackers, et cela d'autant plus qu'ils sont particulièrement vulnérables.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • john the fish
    john the fish     

    Cette histoire arrive en France avec trois ans de retard... Pour info, visitez le site www.harddrivecopiersecurity.com, dont je suis l'auteur.

    Les pages "about us" ont été désactivées par mes soins, vu que nous avons décidé de laisser tomber et de chercher un emploi salarié!

    Ce qui en 2008, 2009 était un véritable problème potentiel est devenu une tarte à la crème:
    1- les disques durs sont maintenant formatés avec un code propriétaire, et bientôt, ils seront cryptés par construction. Donc ce problème ne concerne plus que les dinosaures.
    2- l'adresse IP du copieur ne permet pas d'accéder au contrôle du disque dur. Seules certaines fonctions sont accessibles par des API qui sont en nombre limité. Il est possible qu'en bidouillant sur ces fonctions qui sont effectivement accessibles à distance (du genre allumer, éteindre, charger, décharger, etc.) on puisse faire péter la machine. Mais on est dans un truc de geek adolescent qui peut faire impression, mais bof... de la à dire que c'est du piratage! Il faudrait avoir accès au code source du système d'exploitation qui est en général bien protégé par le constructeur. Certes il n'est pas exclu que des employés du constructeurs passent du coté obscur.
    3- la vidéo de CBS News date de février 2010, et à mon humble avis, à l'époque elle était déjà à 90% pipeautée. Elle a été commandée par un site concurrent de HDCS (DCSI qui se trouve à Sacramento, CA), pour faire du buzz et essayer de développer un business.

Votre réponse
Postez un commentaire