En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les quatre freins à l'adoption des Moocs en France

Mis à jour le
Les quatre freins à l'adoption des Moocs en France
 

Taux d’abandon élevé, accessibilité limitée et modèle économique incertain, les Moocs sont encore loin d’offrir la révolution éducative 2.0 espérée. Les enjeux ont été présentés devant le Sénat fin mai.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • tartempion1
    tartempion1     

    Bonjour,
    Il aurait peut être fallu mieux le choisir, j'ai eu moi aussi l'occasion de suivre un mooc et j'ai appris plein de choses mieux et beaucoup plus rapidement qu'en lisant des bouquins

  • tartempion1
    tartempion1     

    « Et, comment justifier que des élèves paient très chers leurs droits d?entrée dans certaines écoles pour suivre un cours qui serait accessible à tous et sans frais ? » s?interroge Henri Isaac." ah ben oui j'ai les moyens donc on doit tout me donner quand aux gueux .... Bravo il a tout compris à "Liberté Egalité Fraternité" celui là ! pauvre France

  • cdu42817
    cdu42817     

    J'ai suivi un Mooc au printemps : "Internet, les autres et moi". à part me servir de quelques outils collaboratifs que je ne connaissais pas, et découvrir le mot "e-reputation", je n'y ai pas appris grand-chose

Votre réponse
Postez un commentaire