En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les services RH n'utilisent pas assez les réseaux sociaux

Les services RH n'utilisent pas assez les réseaux sociaux
 

Selon Gartner, les entreprises ont intérêt à maîtriser ces nouveaux outils Web 2.0, sinon elles seront rapidement dépassées au niveau du recrutement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • aktha
    aktha     

    Perso, j'utilise le réseau worldvisio.com pour rencontrer les candidats car outre la fiche personnelle, un entretien individuel est possbile sur la plateforme de vidéochat.
    Je l'utilise également pour faire les formations à distance car c'est le seul réseau qui me permet d'uliser le vidéochat multicam en room privée. Vraiment très bien.

  • BicheDeParis
    BicheDeParis     

    Les soucis de recrutement se relèvent souvent, pour les PMEs, mais aussi pour les grandes entreprises, du manque de savoir-faire de celui qui recrute. Mener un entretien de recrutement est un processus particulier, standardisé, qui nécessite des connaissances théoriques et des années d'entrainement.
    L'augmentation quantitatif des besoins de recrutement ne doit pas faire baisser la qualité, au contraire. La compétition est dure pour les profils de haut niveau, les entreprises sont autant dans une position de vendeur que d'acheteur.
    Un point important à prendre en considération est le coût exorbitant d'une erreur de recrutement. Or, on a prouvé que les nouvelles méthodes (job dating, recrutement par vidéoconférence)qui mènent souvent à des prises de décisions précipitées, multiplient ces erreurs par dix...

  • jerinho
    jerinho     

    Que les réseaux sociaux soient un bon moyen de véhiculer l'info et d'augmenter sa surface d'exposition à des candidats potentiels, Ok.
    Par contre, dire que ce sont de bons outils pour déterminer si un candidat est bon ou pas, ça relève plutôt de la validité version graphologie, astrologie et autres entretiens basés sur une "bonne impression".
    Quantité ok, mais n'oublie t'on pas depuis bien longtemps la qualité en la matière ?

Votre réponse
Postez un commentaire