En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les salaires des militaires, toujours bloqués dans le logiciel de paie

Les salaires des militaires, toujours bloqués dans le logiciel de paie
 

Un an après sa mise en place, le logiciel de paie des militaires ne fonctionne toujours pas. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, met en place un plan d'urgence.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Politoc
    Politoc     

    L'administration n'apprend pas de ses erreurs.

    Le fiasco Louvois est dans la droite lignée :
    - du programme Copernic, plus d'un milliard d'euros dépensés pour une véritable usine à gaz destinée à rapprocher l'informatique des directions de la comptablité publique et des impôts)
    - du programme Chorus, près d'un milliard d'euros pour l'un des plus grands projets informatiques financiers du monde (super, la grande classe !), avec ses retards, glissements, plantages que l'on connait et qui ont généré des retards de paiement de plusieurs mois pour de nombreux fournisseurs de l'Etat
    - l'ONP (Organisme National de Paie), visant à gérer la paie de l'ensemble des fonctionnaires de l'Etat : plusieurs centaines de millions d'euros (to be continued...), et qui surpassera sans doûte ses grands frères dans la gestion calamiteuse et les dérapages

    Quand on sait par ailleurs que ces grands ministères comptent un nombre très élevé d'informaticiens, et que dans le même temps ils externalisent la quasi totalité de leurs projets (études, specs, conduite d'appels d'offres, intégration, audits, appui au déploiement, formation, infogérance, etc.), on se demande comment nos impôts sont dépensés ...

  • lo02
    lo02     

    La situation devient ingerable, pour les soldats et leurs familles. On se sent démunie face à la situation, on ne nous renseigne pas et l'affaire traine deja depuis plusieurs mois. Je ne comprend pas que des Hommes qui risquent leur vie dans les pays hostiles puissent avoir le salaire d'un chomeur qui passe ses journées dans le canapé. Je suis outrée, même indignée, que l'on étouffe cette histoire, que l'on fasse taire les hommes a ce sujet. Des familles sont obligées de demander de l'aide auprès des services sociaux, se retrouvent interdit bancaires, dans l'incapacité de payer les impots, mettre de l'essence pour se rendre a son travail, On donne beaucoup a l'armée, notre courage, notre force, notre vie mais elle ne nous ai pas redevable. L'Etat devrait être choquée de la situation qui se déroule sous ses yeux, son armée s'affaiblit, elle souffre il serait temps de baisser la tête pour regarder en bas au lieu de dire que nous allons trouver une solution, pendant ce temps nos enfants ne peuvent plus se nourrir, nos loyers ne sont payées et la situations persiste avec le temps la solution c'est maintenant rangés tout vos dossiers et vos sarcasmes et aider vos soldats, Votre armée a vivre....

  • lo02
    lo02     

    Bonjour Muriel, je viens de lire votre post et je me trouve dans la même situation, l'armée n'a jamais si bien portée son nom " la grande muette " en tout cas nous sommes des milliers en France a avoir ce problème. Je suis moi même femme de militaire, sans enfants et j'ai du quitter mon cdi pour suivre mon mari dans la marne la ou il a était muté, je pense qu'il faut que les femmes se lient entres elles, elles n'ont pas le droit de réserve comme l'on nos conjoint. La situation n'est plus gérable au quotidien et même pour le moral du foyer et du mari qui se voit crouler sous les dettes sans n'avoir aucun recours, aucune personne a qui s'adresser. Pouvez vous me dire le type de démarche que vous avez deja effectuer? De mon côté, j'ai écrit au president pour l'informer que le moral et la situation de ses troupes étaient au plus bas, j'ai appeler le ministere de la defense et il faut attendre a présent, j'ai le sentiment d'exposer mes problemes a la vue de tout le monde sans que la situation n'evolue, n'hesitez pas a prendre contact avec moi par mail, laurimanu@hotmail.fr, ensemble on est plus forte et la situation devient plus facile a gerer et plus nous parlerons de ses dysfonctionnement, plus nous nous ferons entendre, a bientot je lespere

  • notilfr
    notilfr     

    Mon fils est militaire (EVAT), il a eu 152 ? au titre de sa solde ce mois ci.

    J'ai dû lui avancer l'argent des impôts, et il est actuellement à découvert de 217?...

    Il a beau appeller à la caserne, personne ne peut ou ne veut lui donner les renseignements qui pourraient l'aider...

    On lui a simplement dit qu'il toucherait le double de la solde le mois prochain.

    Voilà, vive l'externalisation des services. Vive les SSII au rabais.

  • muriel38450
    muriel38450     

    Bonjour,

    mon mari est militaire à la caserne de Varces dans le 38 avec le grade brigadier chef. Son salaire mensuel est normalement de 1700 ? par mois. Salaire perçu en novembre 2011 de 154 ? ! salaire en janvier 895 ? en février 996 ? !!! Et aussi en mai !! en 11 mois plus de la moitié des salaires sont catastrophiques !!! ce mois ci en septembre salaire de 1275 ? JE NE SAIT PLUS COMMENT FAIRE ! JE SUIS PERDUE ! PAS ASSEZ D'ARGENT POUR POURVOIR PRENDRE UN AVOCAT. PERSONNE POUR NOUS AIDER
    Nous avons 2 enfants, comment voulez vous vivre dans ces conditions ??? Heureusement que je travaille et qu'il y a mon salaire pour nous aider mais nous avons des charges mensuels comme tout le monde et mon salaire part en prélèvement mensuel de toutes les charges (electricité, taxe habitation, crédit maison....) !!!

    A la caserne personne pour nous aider. Y EN A VRAIMENT PLUS QUE MARRE. Quelqu'un pour nous aider ????
    Merci de m'avoir lu


    Muriel Chauvier

  • jacswr
    jacswr     

    Une fois de plus on a monté une usine à gaz au nom d'une sacro sainte sécurité, les logiciels de paie en vigueur dans le civil ne sont pas bons ??... logiciel mis en place sans aucune vérification préalable au nom de "on se dém...ra". Le commissariat a toujours raison et lui seul sait ce qu'il faut pour que cela fonctionne ! enfin comme d'habitude personne n'est responsable et il n'y a aucune sanction ... ou comment tout faire avec rien ! le système D a des limites, la preuve ! j'ai entendu dire que certains se sont retrouvés "interdit bancaire" si vrai que fait M. le Ministre pour ces innocents ??

  • abadonhell
    abadonhell     

    Encore une fois, on fait preuve d'égalité chez nous. Après un an de problèmes, on se réveille enfin pour faire vraiment bouger les choses (et encore, ça reste à prouver). Dans le lot, on aura grassement payé la SSII qui aura sans doute largement sous-payé ses prestataires. Mais bon, cela n'inquiètera que les clients finaux de la solution, pas le donneur d'ordres qui lui, à n'en pas douter, n'a pas à souffrir de ce logiciel pour toucher son salaire à la fin du mois...

  • amau05
    amau05     

    Ben tien étonnant... C'est moi ou tous les logiciels que commande le secteur publique foire ou sont à problème?

  • taupette
    taupette     

    Le Ministère de la Défense prone le tout Microsoft avec des SSII comme Steria à leur tête.

    BAses de données SQLSERVER , OS Windows, Sharepoint etc ...

    Le Leitmotif : "On est dans l'OTAN, on doit avoir les mêmes logiciels que l'OTAN"
    Au final, l'abandon des Logiciels Libres et des coûts qui n'arrêtent pas d'enfler, un bide complet pour l'informatique qui n'arrête pas de planter avec de moins en moins de souplesse pour les militaires !
    Il est temps que le Ministère prenne exemple sur ceux dont l'informatique fonctionnent !

  • Socso
    Socso     

    Des SSII qui ne paient pas assez les prestataires les voient partir et c'est le retour du bâton.

Votre réponse
Postez un commentaire