En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'informatique rafle plus du tiers des offres d'emploi cadre en ligne

L'informatique rafle plus du tiers des offres d'emploi cadre en ligne
 

L'Apec dresse le bilan 2007 de l'emploi cadre. Avec 30 % des offres du marché, la filière informatique se porte bien.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ap2532
    ap2532     

    oui c'est plus que bidon ça fait bien de dire que l'on recrute en info...

  • DarkVenoM
    DarkVenoM     

    "Selon les profils et les secteurs, les délais de recrutement s'allongent, faute de candidats suffisamment nombreux »
    Bizard, moi j'aurais justement pensé que le manque d'informaticien racourcirait les recrutements...

  • lucky90000
    lucky90000     

    Il faut arrêter de prendre les informaticiens pour des cons.
    J'AFFIRME que 90 % des offres d'emploi cadre en ligne concernant l'informatique sont des offres bidons.
    Ces offres servent uniquement à obtenir des C.V pour remplir les bases de données.
    De plus les grands sites comme MONSTER, LES JEUDIS et notamment L'APEC sont complices de ces combines.
    Alors, la rédaction de 01net devrait se renseigner ou enquêter davantage avant de publier de telle absurdités.
    De plus, L'APEC est un des principaux magouilleur car ils publient régulièrement de la propagante avec des chiffres complètement truqué car ils ne prenne pas en compte la fraude concernant ces offres.
    Donc, s'il y a des informaticiens chevronné dans la rédaction de 01net, ils devraient enquêter sur ces offres bidon au lieu de publier comme des moutons les conneries de l'APEC.
    Ce qui me fait le plus rire, c'est que ces offres bidons cible principalement les informaticiens, c'est à dire les personnes les plus aptes à détecter cette arnaques. Donc, les recruteurs devraient faire attention au retour du boomerang car ce petit jeu ne peut pas durer à vie.

Votre réponse
Postez un commentaire