En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'offshore comme antidote à la grippe A ?

Mettant en avant leur éloignement de la zone touchée par le virus, des SSII tunisiennes proposent à leurs homologues françaises de renforcer leur plan de continuité d'activité.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • OffshoreBoosting
    OffshoreBoosting     

    Bonjour,

    Le travail à distance est pour le nearshore une réalité ancienne et éprouvée. Il est naturel et légitime que le Get'IT mettent en avant ses atouts.

    Un commentaire disait qu'on obtiendrait le même résultats avec des indépendants, ce qui est très juste... sur le plan de l'habitude des projets en mode distant.

    Néanmoins, dans les faits, les projets concernés ne sont en général pas les mêmes, ni par leur taille, ni par leur durée. Et le coût n'est pas le même non plus.

    Il y a de la place pour tous, et les différentes offres correspondent à des besoins différents.

  • Anti-crise
    Anti-crise     

    Dans une situation de crise, il faut toujours assurer le bon fonctionnement du systhème, si le nearshore peut le faire alors pourquoi pas..

  • d'accordavectoi
    d'accordavectoi     

    Encore mieux que l'offshore à tout point de vue et tout aussi compétitif sur les prix : les indépendants.
    On travaille généralement de chez nous aussi...

  • antidéficit
    antidéficit     

    L'état qui s' apprête à taxer les entreprises qui délocalisent devrait pratiquer un nouveau sport : l' outshoring, qui consiste à faire dégager définitivement du territoire français les SSII impliquées dans l'offshoring, pratique déloyale envers les caisses sociales françaises

  • offshore=caca
    offshore=caca     

    Si on peut faire certaines tâches à distance, alors aucune raison de le faire en offshore : les salariés absents pourront très bien le faire en télétravail de chez eux... ca sera plus sûr et ca coutera moins cher à la société (pas de frais en double) !

    Vraiment tout est bon pour les activistes de l'offshore ... pour se faire de la pub à bon compte !
    Et avec l'aide de 01net en plus :-(((

Votre réponse
Postez un commentaire