En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Logica licencie en Europe et embauche en Inde

Logica licencie en Europe et embauche en Inde
 

Afin de relancer le cours de son action, la maison mère d'Unilog vient d'annoncer un plan de restructuration qui devrait toucher 1 300 salariés en Europe, soit plus de 3 % des effectifs.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Temoin de crasse
    Temoin de crasse     

    Les methodes Ex-Unilog sont souvent limites. Ils découragent les personnes dont ils veulent se débarasser ans frais par tous les moyens. Tout est bon pour pousser les indesirables vers la sortie. Déplacements abusifs, Avertissement, dénigrement, on reproche au salarié son incompétance avec la complicité célérate de Chef de projets vendus. Ont lui reproche également sa situation familiale(lorsque l'on a 3 enfants on ne fait pas du service sic..). Tels des bons prédateurs il s'attaquent au plus faibles, femme seules avec de enfants, famille eprouvée par un décé ou maladie, tout est bon lorsque l'on est affaibli ou en situation personnelle difficile.
    Pour finir, on l'affecte sur une mission pour laquelle le salarié n'est pas qualifié ou qu'il ne peut pas pour raison personnelle réaliser et on l'avertit en RAR avec toutes les conséquences qu'un tel courrier a sur le moral d'un salarié déjà affaibli
    Enfin, Grand seigneur, on lui propose de lui offrir le temps de préavis ou un fongecif pour se reconvertir, s'il accepte un départ. S'il refuse on le vire pour faute.

  • ExUnilog
    ExUnilog     

    Viré de façon abusive il y a 2 mois d'un poste "non facturable" de cette société, je comprends mieux au vu de ce qui se prépare... Bonne chance à ceux qui décideraient de ne pas quitter le navire. Mr Vert prépare-t-il le terrain pour un rachet par BT ?

  • Mr Kolh
    Mr Kolh     

    Ils sont pas forcément malins eux... vu le rythme d'augmentation actuel des salaires des employés qualifiés en Inde ainsi que du niveau de vie du pays... pas sur que ça soit une bonne idée...
    Surtout que faudra que ça contrebalance les nombreux problèmes amenés par le Outsourcing (logistique, communication, qualité, etc...)
    On verra bien si c'était un si bon choix dans quelques années

Votre réponse
Postez un commentaire