En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Logiciel libre et innovation
 

Il y a quelques jours, j'étais à la première édition française de la conférence Lift, dédiée à l'innovation?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • pwhite
    pwhite     

    Je trouve que l'approche d'Apple contre-dit cette théorie. Leur système est plutôt fermé mais une large part de la population le considère comme innovant (même si je n'en suis pas personnellement convaincu, leur réussite est quand même un argument de poids).

  • LoutreBoy
    LoutreBoy     

    On n'a pas dit qe ça n'avait pas d'intêret, ont dit juste que l'innovation est financée, pas "libre"... Ne pas tout confondre, le Porno ou la pub ça a aussi de l'intêret :)

  • LoutreGirl
    LoutreGirl     

    Open Office est un logiciel au départ payant "Star Office", développé par de grands acteurs de logiciels (dont Sun), et qui l'ont rendu gratuit et open source parce qu'ils pensaient ainsi pouvoir contrer Microsoft Office. Open Office n'aurait jamais pu exister sans Star Office, et c'est en gros le cas de la plupart des logiciels dits "libres" (tels que FireFox).

    Donc, en effet, il n'y a pas de pub ni de porno, mais les intentions derrière ne sont pas aussi louables, généreuses, et soit disant "libres" de tout...

  • MVT
    MVT     

    Salut Tristan, bonjour à tous,

    Au fil de sujets divers et variés traitants de l'open source en général, de l'interopérabilité en particulier, quelques remarques que tu connais sans doute déjà :
    ec.europa.eu/idabc/servlets/Doc?id=31897

    et dans la dernière mouture du RGI, à propos de zip, il n'est mentionné deux marques commerciales ... (RGI_version 1.0.pdf page 68)

  • catherine666666
    catherine666666     

    - certaines innovations n'ont pas besoin de financement particulier (on peut innover sur des méthodes, des principes, des logiciels... sans avoir besoin de faire des prototypes couteux. Inventer le HTML par exemple ne coute que du temps et de l'effort
    - certaines innovations peuvent se faire sur financement propre cumulatif à effet de levier (ie : je fais des itérations innovantes, en me financant sur la précedente, et en chageant a chaque fois d'échelle)
    - pour avoir un financement important, il suffit souvent de convaincre UN seul acteur (un business angel, un banquier (quoique les banquiers, non..), une aide d'état genre OSEO, etc...)
    - plus il y a de gens a convaincre pour avoir un financement, plus c'est difficile justement ! A moins de donner dans le mouvement de foule et la psychose collective, mais ça c'est déja autre chose.

    Les vraies ruptures innovantes, ne peuvent se faire que à partir d'un très pétit noyau, justement parce qu'au dela, ca devient de plus en plus infaisable.

    Selon un vieux principe de psychologie sociale, l'intelligence d'une foule est inverserment proportionnelle au carré de sa taille : c'est pourquoi une foule ne peut jamais faire d'innovation de rupture, mais seulement des innovations de continguité, dans laquelle "l'intelligence" suit le chemin de la plus grande pente.

    C'est tres precieux et tres important que cela existe, entendons nous bien ! Mais considérer que l'une remplace l'autre, c'est cela que je conteste. Les deux sont plutot complémentaires et devraient travailler en harmonie

  • catherine666666
    catherine666666     

    j'ai peut etre mal vu, mais dans openoffice que j'utilise en permanence, je n'ai pa vu ou se trouve la pub ou le porno...

    Si vous savez ou se trouve le porno, ca peut m'interesser ;-)))

  • cathy666666
    cathy666666     

    Je n'ai pas votre optimisme, et je ne crois pas que ce soit le cas dans le logiciel libre plus qu'ailleurs.

    Ce qui est certain, par contre, c'est que la comme ailleurs, les reussite reçoivent plein de publicité et on les a tous à l'esprit, alors que les echecs on les dissimule sous le tapis pour les faire oublier.

    De sorte que je connais, en l'occurence, plein d'exemple rencontré dans ma vie professionnelle, mais qui ne sont connus que de ceux y ayant eu a faire directement. Difficile donc de vous sortir LE contre exemple de la mort qui tue...

    Mais je pense quand meme qu'il suffit de faire un tour rapide du libre, pour voir la quantité invraisembable de projets en désherence, morts apres une longue agonie

  • NicolasBis2
    NicolasBis2     

    Google map, les applications web comme gmail ou google doc, la video comme dailymotion, l'information comme wikipedia, les blogs d'information, cela n'a pas d'intérêt ?!

  • NicolasBis2
    NicolasBis2     

    J'aimerais avoir des exemples. Pour avoir des financements, il y a toujours un paquet de gens à convaincre.
    L'innovation fait par une personne sur fond propre, même en entreprise unipersonnel, n'est possible justement que parce que c'est simple (iphone, plugin mozilla, etc...).

  • LoutreMan
    LoutreMan     

    Quel ramassis de banalités démagogiques! C'est, que ça plaise ou non, l'argent qui fait avancer les choses, pas les individus! C'est le porno et la pub qui a fait grimper Internet, pas autre chose...

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire