En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Loi sur la prostitution : le CNNum s’apprêterait à s’autosaisir

Loi sur la prostitution : le CNNum s’apprêterait à s’autosaisir
 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • yt75
    yt75     

    Mais le blocage c'est impossible non ? Et dans le P2P par exemple il n'y a pas de centres de toute manière ?
    http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc/

    Sinon parfaitement d'accord avec Laure de la Raudière.

    Il est aussi assez curieux de constater que ces histoires de blocage ou pas se retrouvent sur la question de la prostitution, quand elles ne sont quasiment pas évoquées à propos des centres de piratage, pourtant d'après Baudelaire "Qu'est-ce que l'art ? Prostitution".
    Faut-t-il donc en conclure que la mentalité "tout partage tout pub etc, ou niaiseries licence globale" refléteraient en fait une volonté d'abolition ou haine de l'art ? (enfin de ce que dit l'art qd il existe bien évidemment).
    C'est fort possible !!

Votre réponse
Postez un commentaire