En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'utilisateur reste le maillon faible de la chaîne de sécurité

Le facteur humain demeure la principale faille dans le recours au chiffrement des portables. Celui-ci se révèle pourtant efficace pour éviter les fuites de données, à condition de ne pas être utilisé seul.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire