En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Malgré la crise, les développeurs ont la cote
 

Question récurrente pour les recruteurs depuis le retour des vacances : est-il plus facile de trouver des profils techniques sur le marché ?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • dev1392
    dev1392     

    au gugus qui dit que J2ee est facile, tu n'a pas du en faire beaucoup. C'est pas du java appris en une semaine, c'est une dizaine de logiciels, et de méthodes. Et il faut au moins 6 mois de pratique pour commencer à avoir un bon niveau. Il y a toutes les technologies derriére aussi, les mêmes que dans les autres langages, comme les Web services.

  • soyezpasdupe
    soyezpasdupe     

    "très demandé actuellement, comme beaucoup de mes amis..."

    Evidemment !!!
    Même pendant la crise précédente, bcp + forte, les SSII continuent à rencontrer et stocker les CVs en attendant des jours meilleurs... tout le monde le sait çà !

    Mais si vous avez réellement des contrats à la clé, hum, faites nous signe...

  • onestpasgogos
    onestpasgogos     

    "Juste pour info derrière toutes les offres d'Altaïde, il y a bien un poste (comme à priori derrière toute offre, pour rappel c'est la loi)."

    AH AH AH... et vous prétendez connaitre le secteur ??!

    Rien d'autre que de la pub à bon compte tout çà !!!

  • Zull
    Zull     

    ...

  • MoiBA
    MoiBA     

    Quelles drôles de réaction ! Un peu fausses, selon ma propre expérience de développeur, très demandé actuellement, comme beaucoup de mes amis...

    Mais en dehors du fond, la forme étonne... pourquoi cette haine ? Une frustration enfouie ?

  • Anti escroc
    Anti escroc     

    Ca brasse de l'air, ça brasse de l'air.
    Il existe une catégorie de personne qui demande à tout le monde d'être des "amis" sur tous les réseaux sociaux de la terre, qui se nomme 'expert' en recrutement en ayant créé une société leader (ils sont tous leader...ils sont tous très fort)

    C'est le cas de ce monsieur qui n'est tout bonnement qu'un escroc et écrit du vent. Dans le monde SAP il passe pour un rigolo.

  • Altaide_JF
    Altaide_JF     

    ...qu'Altaïde observe sur le terrain. Spécialisé dans les recrutements de ce type de profil, nous n'avons pas observé d'augmentation sensible du nombre de réponses à nos annonces. Nous travaillons tous les jours pour des éditeurs de soft, des sites webs, des web agency, des sociétés du monde du mobile,... Et tous ont encore du mal à recruter ce type de profil, et c'est même pour cela qu'ils continuent à faire appel à notre savoir faire.
    Juste pour info derrière toutes les offres d'Altaïde, il y a bien un poste (comme à priori derrière toute offre, pour rappel c'est la loi).

  • elpengo
    elpengo     

    ".NET, PHP, Java J2EE" ça peut se comprendre que ça recrute dans ce secteur... langages massivement "appris" en universités, ce sont des developpeurs low cost (quel dev C/C++ expérimenté ou autres "vrais" langages voudrait bosser pour moins de 2K brut par mois)

  • devdeterrain
    devdeterrain     

    "Le profil d'informaticien passionné de développement logiciel et spécialiste de technologies recherchées (.NET, PHP, Java J2EE, Symbian, OS iPhone) reste donc une denrée rare pour les recruteurs. Les spécialistes des bases de données peuvent aussi rester tranquilles. En cas de perte de leur poste, ils restent également très sollicités."

    Visions très théoriques... qui ne se vérifient que très rarement dans la réalité depuis le début de l'année.

    Monsieur, sauf votre respect, ce n'est pas en restant dans sa "tour d'ivoire" que l'on peut prétendre connaitre les réalités de notre marché du travail !

    Actuellement, nous autres informaticiens, notamment développeurs dans les "technos recherchées", nous voyons bien que les recrutements ne se font qu'au compte-goutte et avec des salaires revus à la baisse...

    Alors de grace épargnez-vous cette "pensée unique" habituelle avec vos offres d'emploi bidons 9 fois sur 10 !

Votre réponse
Postez un commentaire